Quantcast

Travel and Insurance in Thailand

Country of a thousand and one elephants, between tradition and modernity, Thailand is a culture still intact, hiding breathtaking landscapes! There is so much to see that it is not always easy to find your way around. So to help you make the most of your trip, we have created for you a check-list of must-see places not to be missed!
Also, consider having travel insurance to leave with peace of mind. Indeed, good health coverage will allow you to avoid financial and legal complications in the event of an accident. Mondassur accompanies you in your choice of travel insurance and advises you on the various offers available on the market, to find the right formula for your situation and your needs.

travel insurance-thailand

What travel insurance for Thailand?

L’obligation d’une assurance voyage Thaïlande revient souvent sur le tapis, cette fois un projet de loi a été proposé par le ministère du Tourisme et des Sports ; tous les touristes qui partiront visiter la Thaïlande devront être en mesure de fournir une preuve d’assurance voyage. Avec la pandémie Covid, cette obligation d’assurance voyage en Thaïlande est déjà en vigueur plus rapidement…Ce qui peut sembler être une contrainte pour de nombreux voyageurs, il s’agit plutôt d’une démarche hautement importante et nécessaire. Etant donné le grand nombre de voyageurs qui s’aventurent encore sans assurance Thaïlande, l’obligation semble être la meilleure solution.
Il est fortement recommandé de souscrire une solide assurance santé internationale lors de votre voyage en Thaïlande. En effet, une bonne couverture santé tout risque (remboursement à 100% des frais réels des dépenses de santé, rapatriement, responsabilité civile et couverture bagages) vous permettra d’éviter des complications financières et juridiques en cas d’accident. Suivant vos besoins et les critères que vous recherchez, Mondassur vous propose différentes formules d’assurance voyage pour que vous partiez l’esprit tranquille.

When to go to Thailand?

Le Royaume de Siam est un pays coloré aux paysages très variés. Digne héritier d’une culture locale particulièrement riche, le pays a une forme géographique lui permettant de quitter le continent asiatique pour s’enfoncer dans les eaux turquoises.
La Thaïlande est situé en zone équatoriale, et a trois saisons particulièrement marquées :

– La saison sèche, qui s’étale de novembre à mars
– La saison chaude, d’avril à mai (avec des températures avoisinants les 45°C, et beaucoup d’humidité)
– La saison des moussons de Juin à Octobre.
En fonction de ce que vous recherchez et de ce que vous aimez tout particulièrement faire pendant un voyage, vous pouvez tout à fait choisir de partir à la saison qui vous convient le mieux. Touristiquement parlant, la saison haute s’étend de novembre à mars, car c’est à ce moment que les températures sont plus clémentes (entre 28 et 32°C). Ne soyez donc pas surpris d’une différence de prix dans les billets d’avion ou dans les hôtels !

What to visit in Thailand?

1. The Temple of the Emerald Buddha, Wat Phra Kaeo, bangkok

Bienvenue à Bangkok, capitale du Royaume de Siam ! Difficile de savoir par où commencer, tant il y a de choses à voir et à faire, un peu partout. Bangkok est une ville très grande, d’une superficie de 1500km2 (quand on sait que Paris en fait 105…), et peuplée de près de 10 millions d’habitants. Vous pourrez y trouver de tout : des grattes-ciels, des jardins, des marchés bouillonants… Et bien sûr, des temples majestueux !
Impossible pour vous, de ne pas vous arrêter au Wat Phra Kaeo. Aussi connu sous le nom de « Temple du Bouddha d’Emeraude », vous ne pourrez pas rester indifférent devant ce lieu ultra-sacré de Thaïlande. Dans ce temple doré se cache une petite statue de Bouddha, en jadéite vert foncée et parée d’or. Son histoire n’est pas de tout repos : initialement conservée à Chiang Rai, elle se retrouva à découvert, en 1434, après que la foudre soit tombée sur le toit qui la protégeait. Elle voyagea ensuite beaucoup d’un pays à l’autre, au gré de l’Histoire, pour finalement se retrouver à Wat Phra Kaeo, au XVIIIème siècle.
Selon la saison à laquelle vous vous rendrez sur place, la statue sera vêtue différemment. Une bonne raison de revenir !

2. Sukhothai Historical Park

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc historique de Sukhothai était la première capitale thaïlandaise. Si vous êtes féru d’histoire et que vous vous intéressez à la culture thaïlandaise, ce site est donc un incontournable.
Divisé en 3 zones séparées, vous pourrez y voir les plus beaux temples de pierre et leurs bouddhas. Vous pourrez aussi y voir la statue du roi Ram Khamhaeng, inventeur de l’écriture Thaïe. La partie centrale qui est la plus touristique et la plus intéressante, se visite souvent à la hâte, au détriment des deux autres. C’est une erreur : ne manquez pas, par exemple, le Wat Si Chum et son immense Bouddha assis en pierre. L’on dit qu’il est le plus grand Bouddha en pierre du pays, ça vaut le détour !
À noter que vous pourrez louer des vélos à l’entrée, ce qui peut être intéressant pour vous permettre de visiter les trois secteurs sans trop marcher.

3. Ayutthaya Historic Site

Situé à 75km de Bangkok, le site d’Ayutthaya figure également sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Et de fait, ce lieu regorge d’histoire et fait également office d’emblème culturel puisqu’il est aussi une ancienne capitale de la Thaïlande. Ce n’est qu’en 1767, à sa destruction par l’armée Birmane, qu’elle perdit son statut au profit de la capitale actuelle, Bangkok. Elle abrite de nombreux temples majestueux, qui n’ont rien à envier à ceux de Sukhothai.
Si vous êtes de passage en décembre, sachez qu’un festival y est organisé chaque année, en hommage à son passé historique. Au programme : processions, danses traditionnelles, et spectacles sons et lumières !
Comme pour Sukhothai, vous pouvez y réserver une chambre d’hôtel.

4. Chiang Mai and its landscapes

Située au Nord montagneux de la Thaïlande, Chiang Mai est la deuxième plus grosse ville après Bangkok. Il y règne une ambiance étudiante et éclectique où il n’est pas possible de s’ennuyer, et où chacun pourra y trouver son compte.
Les plus adeptes des temples et de leur prestige pourront s’arrêter notamment au Wat Phra Singh (le temple du Bouddha Lion), Wat Ketkaram (situé sur la rive de la Mae Ping, ce temple abrite un musée aux trésors multiples), ou encore au Wat Sisuphan (conserve peu d’éléments d’origine, mais il demeure un temple d’exception où l’on peut y voir le Poy Lang, intronisation de jeunes garçons).
Pour les amoureux de la nature, ne manquez pas le Parc National de Doi Suthep où le sacré et la nature ne font qu’un.
Pour un dépaysement total, vous pourrez également faire un tour du côté des villages Hmong, à partir du sommet du Doi Pui ; vous pourrez y découvrir des petits marchés ou cafés artisanaux tenus par les villageois.

5. A short excursion to Chiew Larn Lake, khao sok park

Niché dans les montagnes en plein cœur du parc Naturel Khao Sok, le lac a quelque chose d’enchanteur. Rendez-vous au sud de la Thaïlande, entre Phuket et Surat Thani, vous trouverez cette destination de prédilection pour ceux qui souhaitent quitter les bruits de la ville.
Quoiqu’enchanteur, ce lac n’a absolument rien de naturel. Paradoxal ! En effet, il fût formé au moment de la construction du barrage Rachabrapha Dam. Il en résulte un paysage étonnant où des pics de roche émerge de l’eau, au milieu d’une étendue de près de 170km2. Autour, des compagnies spécialisées dans l’écotourisme se sont installés, tant la faune et la flore de Khao Sok est riche, diversifiée et préservée. Un incontournable !

6. Kanchanaburi and Erawan National Park

La ville de Kanchanaburi est à près de 130km à l’ouest de Bangkok, à la frontière avec le Myanmar. Les plus cinéphiles se souviendront du mémorable Pont de la Rivière Kwai : il a été tourné là-bas, faisant justement référence à cet endroit. À l’époque de la Seconde Guerre Mondiale, les Japonais y avaient construit une voie ferrée entre la Birmanie et le Royaume de Siam (appelée aussi « Voie ferrée de la mort » du fait des nombreuses pertes humaines causées par la construction du trajet), incluant le fameux pont pour traverser la rivière. Cette ligne est d’ailleurs toujours en état de fonctionnement et vous pouvez l’emprunter pour admirer ses paysages photogéniques. Attention toutefois, le train s’arrête à 150km des frontières birmanes, désormais.
Kanchanburi est nichée au cœur d’une vallée fertile abritant de nombreuses grottes préhistoriques, ainsi que les fameuses chutes d’Erawan. Des treks peuvent être organisés pour y exploerr la jungle alentour et y observer la faune sauvage.

7. A kayak tour in Phang Nga, Phuket

Un peu touristique, c’est vrai, mais cela en vaut définitivement le détour. C’est en effet la baie la plus photographiée et la plus connue, grâce à ses incroyables pitons rocheux s’élevant à plusieurs dizaines de mètres au-dessus d’une eau turquoise.
La mer y a creusé de très nombreuses grottes calcaires, dont il serait dommage de se priver des visites ! James Bond y a fait un tour lui-même… De nombreux tours en Kayak sont organisés, et même si vous serez loin d’être seul, vous aurez tout de même de quoi régaler vos pupilles.
Un nombre considérable d’espèces maritimes et terrestres y ont élu domicile et sont visibles à ceux qui prennent le temps de les observer : si vous n’aimez pas la foule, faites un tour du côté de la mangrove de Phang Nga qui est un peu moins connue mais tout aussi agréable en kayak !

8. The Friends of the Asian Elephants

Il est bien connu que certains pays comme la Thaïlande utilisent les éléphants comme moyen de distraction pour les touristes. Bon nombre de ces pachydermes souffrent de cette exploitation et sont encore sous les chaînes aujourd’hui. Heureusement, il existe certains refuges comme celui-ci, où les animaux sont soignés et protégés.
Si vous êtes intéressés par la protection animale, c’est un lieu qui mérite une petite visite, d’autant qu’il est très peu touristique.

9. Wat Rong Khun, Chiang Rai

Vous pensez avoir fait le tour des temples Thaïes ? Erreur. Ce temple a tout pour vous surprendre : de la richesse décorative en passant par l’expressivité de ses figures, il y a quelque chose d’extraordinaire au Wat Rong Khun. Certains le considèrent comme le plus beau temple bouddhiste de toute l’Asie.
L’artiste qui l’a créé en a fait un chef d’œuvre de modernité, s’inscrivant en faux de l’architecture jusqu’alors appliquée aux temples bouddhistes.
Pour courroner le tout, le temple baigne dans un magnifique lac peuplé de poissons et de figures de l’enfer de toutes sortes. Chaque détail de ce temple compte et invite le visiteur à réfléchir sur les enseignements de la religion bouddhiste.
Abîmé lors d’un tremblement de terre en 2014, ce temple est en rénovation mais reste visitable !

10. A sunbathing moment on Koh-Lanta

Les îles thaïlandaises font l’objet de la fascination des touristes du monde entier : une plage de sable fin, une eau transparente et turquoise, des récifs coralliens idéaux pour apprendre la plongée… Pas étonnant qu’elles soient assaillies de touristes !
Difficile de trouver des endroits paisibles. L’île de Koh-Lanta est un endroit où il fait bon vivre près de l’eau, et qui reste un peu épargné du tourisme de massé ! Située au sud de la Thaïlande, au large de la côte d’Andaman, et se compose de deux petites îles. C’est un lieu idéal pour profiter du soleil, de la mer, de la cuisine thaïlandaise et de la nature.
On y compte 9 plages de sable blanc, et si beaucoup de bungalows et d’hôtels y ont élu domicile, vous trouverez toujours un petit endroit tranquille pour vous reposer !

How do I travel to Thailand?


Si vous décidez de partir faire un tour en Thaïlande, plusieurs moyens de locomotion s’offriront à vous, en fonction de votre budget. Attention cependant, si vous avez un accident et que vous devez vous rendre à l’hôpital, vous ne pourrez pas nécessairement bénéficier de tous les soins nécessaires sur place. C’est pourquoi nous vous encourageons à prendre une assurance couvrant vos dépenses médicales et vous proposant une assistance rapatriement, afin de ne pas vous retrouver dans des situations délicates. Demandez-nous un devis, c’est gratuit !

The bus

C’est LE moyen que les touristes utilisent le plus pour se déplacer dans le pays. En effet, le réseau de bus en Thaïlande est suffisamment développé pour vous permettre de vous déplacer à bas coûts vers n’importe quelle destination, même celle hors des sentiers battus. Selon vos besoins, il y a différents types de bus, plus ou moins confortables. Par exemple, les petits bus locaux sont souvent très inconfortables mais présentent l’avantage d’être très économique et super flexibles sur leur lieu de départ ou d’arrivée en fonction de vos besoins. Vous pouvez aussi opter pour les bus VIP qui vous réservent un grand espace pour vos jambes, une couverture et un écran individuel, idéals pour les longs trajets !

The train

Peu de voyageurs font l’expérience du train car il a le désavantage, par rapport au bus, de desservir moins de destinations… Mais c’est une vraie injustice ! Il s’agit d’un moyen de transport particulièrement économique en Thaïlande, et qui peut être une excellente alternative aux bus pour les très longues distances. Par exemple, il suffit d’une nuit dans le train de la Voie Nord pour vous endormie à Bangkok, et vous réveiller dans les paysages verdoyants du Nord. Ce n’est pas nécessairement plus rapide que le bus, mais c’est plus confortable et nettement moins cher.

The car

Peu de voyageurs louent une voiture : les réseaux de transport en communs sont suffisamment développés et abordables pour vous amener à la destination de votre choix sans prendre de risques. En effet, les règles de circulation ne sont pas assez respectées et peuvent être source de stress permanent.
Idem si vous louez un scooter, sachez que c’est en effet un moyen intéressant de locomotion mais qui demeure particulièrement dangereux sur place. Les accidents impliquant des touristes étrangers sont très fréquents.

Nous vous invitons donc à souscrire une bonne assurance santé pour la Thaïlande pour être au moins protégé financièrement et juridiquement en cas d’accident de circulation. Nous pouvons vous proposer de telles assurances, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations ou pour faire un devis en ligne : c’est gratuit !

We work with the world largest insurers

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance