Les plus beaux lieux au monde pour une randonnée

La randonnée on peut en faire partout, mais à travers un circuit dans les plus beaux lieux du monde c’est toujours plus sympa ! Quelle que soit votre destination, une assurance voyage est fortement recommandée.

randonnee-montagne-etranger

Le circuit Torres del Paine (Chili)

Une randonnée dans ce parc national durant 10 jours vous offrira des paysages sublimes. Cette réserve est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Des murs de granit rose qui atteignent jusqu’à 3048 m, des glaciers et des lacs bleu clair, des chutes d’eau : vous serez au plus près des glaciers !
Il est possible planter sa tente ou de dormir dans une auberge.
Le parcours est ouvert à tous les niveaux, vous n’aurez pas besoin d’un guide.
La meilleure période est de Décembre à Mars pour profiter de longues journées.

L’Appalachian Trail (États-Unis)

Cette région est presque entièrement sauvage avec 3 500 km. On quitte la forêt que très peu de fois, c’est un véritable dépaysement. Environ 9 000 personnes ont déjà fait la randonnée intégrale de 6 mois ! Pas d’inquiétude, il y a des points d’accès tout au long du sentier, ce qui permet de choisir la durée de sa randonnée (même une journée est possible).
De plus la difficulté est variable, certains tronçons sont plats et faciles et d’autres plus rythmés, certains nécessites même l’utilisation de vos mains. Des sentiers peuvent être plus peuplés que d’autres, d’autres sont très boueux, ou remplis de moustiques. Renseignez-vous auprès des guides.
Les meilleurs moments pour s’y rendre sont le Printemps et l’Automne.

Le mont Kilimandjaro (Tanzanie)

Cette excursion de 5/6 jours vous mènera sur le toit de l’Afrique pour le meilleur point de vue sur la Tanzanie, à 5 895 mètres. Vous commencerez dans la forêt tropicale, et poursuivrez dans la région du plateau, pour arriver au plus dur : le sommet du Kilimandjaro. Le sentier prend sévèrement de l’altitude dans la dernière étape, et vous passerez à travers la neige et les glaciers du sommet. La meilleure période est de juin à février.

Le circuit de l’Annapurna (Népal)

206 km en forme de fer à cheval avec des rizières, la jungle, de profonds canyons, des torrents et les sommets enneigés. Le long du chemin vous apercevrez les maisons de thé-auberges, le fromage de yak… Vous serez plongé dans le décor ! Il faut compter environ 3 semaines pour faire tout le circuit. Les pistes sont bonnes et la montée est progressive.
Cependant ; avant de vous rendre sur le circuit, vous devez avoir obtenu un permis de randonnée qui s’achète facilement à Katmandou.
Octobre est le meilleur mois pour avoir du beaux temps. Vous pourrez dormir dans des lodges ou sous la tente et effectuer le trajet avec ou sans guide.

Le sentier des Incas (Pérou)

Haut perché dans les Andes, c’est un lieu mythique. Disparaître dans les forêts de nuages, traverser des vallées et des crêtes, s’arrêter dans des sites archéologiques… Sous vos pieds, vous entendrez le fleuve Urubamba qui s’enroule autour de la base de la montagne. La faune et la flore sont très riches.
Il n’y a pas besoin d’être un expert du treck pour faire cette randonnée de 4 jours et 45 km. Il faut simplement vous habituez à l’altitude car le sentier monte au-delà de 4000 mètres. Procurez-vous les services d’un guide homologué, il vaut mieux être accompagné pour cette randonnée.
Il vaut mieux y aller d’avril à octobre pour éviter la saison des pluies.

La West Coast Trail (Colombie-Britannique)

Des grottes, des criques, des falaises, des lions de mer sur la plage, des baleines, mais pas de randonneurs ! C’est la nature sauvage canadienne pas trop loin de la civilisation. Vous pourrez marcher à la fois sur les plages et à travers les forêts. Les téléphériques, les échelles et les passages cordés ajoutent à l’aventure. Le terrain est très varié !
Seulement ouvert de mai à septembre pour 52 randonneurs autorisés par jour.

Le Mont Blanc (France, Italie, Suisse)

Le circuit de 170km est circulaire, il vous faudra 2 semaines pour passer par la France, l’Italie et la Suisse. Au programme : des paysages fabuleux de vastes alpages, de vallées, de glaciers bleus et de pics blancs et de l’excellente nourriture.
La difficulté est moyenne. Mais pensez à réserver votre hébergement à l’avance (ou prévoir de camper). Le meilleur moment pour en profiter est de juin à septembre.

Le Northern Circuit du Tongariro (Nouvelle-Zélande)

Cette expédition vous mène autour d’un des 3 volcans du nord de l’île : le mont Ngauruhoe. Vous traverserez aussi des déserts volcaniques, des pleines, les lacs émeraude et une forêt luxuriante.
De décembre à mars c’est la meilleure période.
Vous n’avez pas besoin d’un guide, le chemin est bien balisé. Et le défi est moyen avec certains tronçons un peu difficiles.

Le Parc National de Glacier (Montana, États-Unis)

Longeant la frontière canadienne, vous partagerez cette randonnée de 104 km avec les bêtes (oiseaux, wapitis, élans, ours noirs, grizzli et des mouflons d’Amérique). La meilleure période est de juillet à septembre. Le niveau de difficulté est moyen, mais les sentiers sont bien balisés. Attention, réservez vos droits d’entrée bien à l’avance. Vous devrez également réserver votre emplacement de camping pour chaque nuit de la randonnée.

GR20 (Corse, France)

168 km mythique en 15 jours à travers toute la Corse. Ce circuit longe des forêts, des reliefs de granit, des lacs glaciaires, des torrents, des tourbières, du maquis, des sommets enneigés et des plaines.
Le niveau est assez difficile, les parois sont rocheuses et glissantes. La meilleure période est de juin à mi-octobre. Et attention, les bivouacs ne sont autorisés que dans des zones précises près des refuges et au pied du mont Incudine.

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance