Quantcast

Les principaux visas de travail à Singapour pour un expatrié

Beaucoup d’expatriés choisissent de se rendre à Singapour. Singapour, ville-Etat d’Asie, est l’une des villes les plus sûres du monde. La sécurité y est omniprésente. De plus, Singapour a un des meilleurs systèmes de santé au monde avec d’excellents médecins. Elle est également reconnue pour sa modernité et son activité économique. Toutes les conditions sont réunies pour aller s’y expatrier sereinement.

Il existe une large gamme d’options de visa pour ceux qui souhaitent séjourner à Singapour pendant une longue période. Pour travailler légalement à Singapour, vous devez avoir un visa de travail valide. Votre visa de travail dépendra de votre profil, vos expériences ainsi que votre rôle dans l’entreprise où vous allez aller.

assurance-singapour-expat

Les visas de travail à Singapour pour un expatrié

Pour les professionnels :

Employment Pass : Pour les professionnels étrangers, cadres et dirigeants. Pour candidater à l’Employment Pass, vous devez gagner au moins 3600$ par mois et présenter des qualifications acceptables. Si vous avez déjà un Employment Pass et que votre salaire est assez élevé, vous pouvez candidater pour le Personalised Employment Pass. Ce dernier vous offre plus de souplesse qu’un Employment Pass.
EntrePass : Il s’adresse aux personnes souhaitant monter leur propre entreprise à Singapour.

Pour les travailleurs qualifiés ou semi-qualifiés :

• S Pass : Le S Pass a le même principe que le Employment Pass mais cela concerne les candidats gagnant moins de 2300SGD$ par mois. Ils doivent répondre aux critères d’évaluation.
• Work Permit for foreign worker : Pour les travailleurs étrangers semi-qualifiés dans le secteur de la construction, de la fabrication, de la marine, procédés ou services.

Si vous comptez vous rendre à Singapour pour un stage ou un échange :

Le Training Employment Pass est destiné aux professionnels étrangers gagnant au moins 3000$ par mois.
Le Work Holiday Pass pour les étudiants et les diplômés. Vous devez avoir entre 18 et 25 ans, et rester à Singapour pour 6 mois.
• Pour demander un Student’s Pass, vous devez être accepté dans un programme scolaire à temps plein, approuvé par Singapour. Les cours à temps partiel, du soir ou le week-end ne sont pas éligibles. La durée de votre visa dépendra de la période demandé par l’école. Il faut compter environ 5 semaines pour son traitement.

Les visas pour la famille lors d’une expatriation à Singapour

• Pour demander un Dependant Pass pour un membre de votre famille, vous devez gagner un minimum de 600$ par mois de salaire fixe. Ce pass est destiné aux conjoints et enfants des titulaires d’un Employment Pass ou d’un S Pass. Ce pass est renouvelable et vous permet de travailler si vous demandez une Letter of Consent.
• Le Long Term Visit Pass est destiné au conjoint, beau-fils, belle-fille ou enfant handicapé d’un titulaire d’un visa Employment Pass ou S Pass éligible. Si vous gagnez plus de 12000$, vous pouvez également faire venir vos parents. Ce pass est renouvelable mais ne vous permet pas de travailler à Singapour.

Les conditions de travail à Singapour

A Singapour, la durée légale de travail hebdomadaire est de 44 heures par semaine. Pour chercher du travail, Singapour propose de nombreux sites d’emplois, les principaux cabinets de recrutement et de chasseurs de têtes sont également présents en quantité.
Les salaires sont généralement plus élevés et sont les mêmes en brut et en net car il n’y a pas de charges sociales.
Comme les charges sociales sont inexistantes, les expatriés ne peuvent pas bénéficier du chômage ni de l’assurance maladie ou de la cotisation retraite. Ces prestations sont à votre charge et doivent être souscrites auprès d’un organisme privé. Il existe également des bonus appelés AWS ou « Annuel Wage Supplement » qui est donné à la fin de l’année à certains postes à haute responsabilité. Ils sont en moyenne de 2 mois de salaire par an.
Vous avez le droit à 14 jours de vacances par an, sans durée maximale de travail. Notez également qu’il existe 12 jours fériés dans l’année. S’il tombe le dimanche, le lundi suivant est chômé où vous bénéficiez d’un congé supplémentaire.
Généralement les employeurs peuvent vous proposer plus de congés que le minimum légal en fonction de votre ancienneté dans l’entreprise.

Comment fonctionne le système d’assurance santé à Singapour avec un visa de travail ?

En tant qu’employé étranger, votre entreprise peut ou peut ne pas vous offrir d’assurance santé à Singapour. Il n’est pas obligatoire de couvrir les détenteurs de l’Employment Pass, mais la plupart des entreprises le font. Les bénéfices sociaux sont un énorme plus pour l’entreprise, en particulier à Singapour où les entreprises sont très compétitives. Si vous possédez un S Pass, votre employeur a l’obligation de vous couvrir. Néanmoins, bien souvent, les plans d’assurance santé proposés par les entreprises excluent certains bénéfices. Par exemple, avec l’exclusion des soins courants, soins dentaires et maternité, un faible plafond de remboursement d’hospitalisation…
La deuxième option est le plan d’assurance santé locale. Le montant de la cotisation est accessible. Cependant, les plafonds de remboursements pour les soins courants et hospitalisation sont bas.

L’option la plus populaire pour un expatrié à Singapour

Enfin, l’option la plus populaire pour les expatriés à Singapour est la couverture santé internationale. Mondassur vous propose l’assurance expatrié GoldExpat. Cette assurance santé internationale peut être souscrite par toute personne vivant hors de son pays de nationalité, s’expatriant à l’étranger et hors de son pays d’origine, peu importe la durée. Que vous soyez travailleur indépendant, artiste, cadre en entreprise, artisan… vous pouvez bénéficier de l’assurance expatrié GoldExpat.

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance