Assurance Santé au Maroc

Quelle que soit votre situation et la raison de votre séjour de plus ou moins longue durée au Maroc : un nouveau poste détaché, une nouvelle opportunité professionnelle, un stage, un échange universitaire ou simplement des vacances, il est important de penser à s’assurer. Que devez-vous savoir sur le système de santé au Maroc ?

assurance-medicale-voyage

Les inégalités du système de santé marocain

On retrouve dans le système de santé marocain un secteur public et un secteur privé. Le secteur public est constitué de plus de 2500 centres de soins de santé primaires et environ 150 hôpitaux publics. Le secteur privé est plus développé et est composé de plus de 6500 cabinets privés et plus de 430 cliniques essentiellement basées dans les zones urbaines et vers le Nord du Maroc. Les fonctionnaires et salariés de la branche publique sont pris en charge par la Caisse Nationale des Organismes de Prévoyance Sociale (CNOPS) et l’autre partie des salariés dans le privé sont pris en charge par la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale (CNSS) et soumis à l’assurance maladie obligatoire.

Le système de santé marocain manque de ressources humaines, avec moins d’un médecin pour 1000 habitants. Le manque d’investissement de la part du gouvernement dans la santé constitue un réel frein au développement de ce secteur malgré la mise en place en 2012 d’un accès à l’assurance maladie obligatoire aux marocains les plus pauvres (RAMED).

La qualité des soins et les inégalités d’accès aux services notamment entre les grandes villes et les régions plus rurales est notable au Maroc. De nombreux hôpitaux publics sont dans un état déplorable et ne sont pas en condition de recevoir des patients ou de les soigner. 95% des Marocains détenteurs d’une assurance maladie préfèrent sans hésitation se faire soigner dans les cliniques privées ou le service et la qualité des soins n’a rien à voir avec le public. Si vous envisagez de séjourner au Maroc dans le cadre d’un échange universitaire, d’une expatriation ou d’une retraite, il est indispensable que vous preniez une assurance santé internationale privée qui vous couvrira des frais de santé du secteur privé.

Les assurances locales au Maroc

En 2005 puis en 2011, le gouvernement marocain met en place deux régimes de couverture médicale de base : respectivement l’Assurance Maladie Obligatoire de base (AMO) et le Régime d’Assurance Médicale (RAMED). La RAMED couvre la partie la plus pauvre de la population afin de permettre un accès aux soins même aux plus démunis qui ne peuvent pas profiter de l’AMO. En 2005, seulement 16% de la population avait une couverture sanitaire de base, tandis qu’en 2020, c’est environ 70% soit 25 millions de bénéficiaires d’une assurance maladie et 11 millions de bénéficiaires du régime d’assistance médicale. L’objectif du gouvernement étant d’atteindre les 100% de bénéficiaires, soit toute la population marocaine assurée.

L’AMO prend en charge les soins ambulatoires, les hospitalisations, les soins dentaires, la maternité, l’optique, les soins paramédicaux, le traitement des maladies sur le long terme, les prestations liées à l’enfant de moins de 12 ans. Cependant, l’accès aux soins que proposent ces assurances de base est restreint au secteur public de la santé.

L’AMO rembourse :

  • Les dispositifs médicaux à 100% ;
  • Les hospitalisations à 100% ;
  • Les médicaments génériques à 90% ;
  • Les soins dentaires (avec un plafond de 3000 dh par an)
  • L’optique : les montures à hauteur de 400 dh, le verre classique à 400 dh et le progressif à 800 dh.

Consulter un médecin généraliste au Maroc

Pour consulter un médecin au Maroc, vous pouvez dans un premier temps demander à votre entourage s’ils ont un médecin généraliste à vous recommander. Sinon il y a de très nombreux sites internet qui regroupent des médecins par ville et vous proposent de consulter directement un médecin situé dans le même secteur que vous. Nous vous conseillons de contacter votre ambassade ou vous renseigner sur leur site et joindre des médecins conseils qui vous mettront en relation avec un médecin généraliste.

Au Maroc, vous pourrez consulter un médecin spécialiste sans forcément passer par un généraliste avant. Cependant nous vous conseillons très fortement de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste avant qui saura mieux vous aiguiller si vous nécessitez l’avis d’un spécialiste. Cela vous permettra d’avoir deux avis médicaux si vos consultations résultent sur une opération lourde.

En moyenne, voici combien vous coûtera une consultation chez un :

  • Médecin généraliste en cabinet : entre 100 et 200 dh
  • Médecin généraliste à domicile : plus de 150 dh
  • Médecin spécialiste en cabinet : 150 à 300 dh
  • Médecin spécialiste à domicile : 300 dh

Aperçu des coûts médicaux moyens au Maroc

Au Maroc, le prix des soins médicaux est très peu élevé comparés à ceux que l’on retrouve en Europe. Cela constitue un avantage à double tranchant  pour toute personne souhaitant séjourner au Maroc ou s’expatrier. En effet, les coûts sont beaucoup moins chers mais les soins que vous recevrez seront de moindre qualité.  

  • Radiographie : 800 dh
  • Prise de sang + analyse : 300 hr
  • Scanner : 1250 hr
  • Hospitalisation (1 nuit + soins infirmiers + repas et TV) en chambre individuelle : 800 dh
  • Soins intensifs : 3000 dh
  • Hospitalisation en chambre stérile : 1000 dh

Aperçu des prix moyens chez un dentiste au Maroc 

Le prix d’une consultation initiale chez un dentiste au Maroc s’élève généralement à 500 dh. Une consultation initiale pour un implant dentaire au Maroc par tranche de 15 minutes est de 700 dh. Pour un rayon X intraoral on vous demandera généralement 700 dh. Pour placer une couronne sur un implant dentaire existant à partir du type d’implant choisi, comptez à partir de 5000 dh. Un plombage dentaire vous coûtera souvent entre 400 et 700 dh. Pour une extraction dentaire, vous pourrez être facturé entre 400 et 600 dh voire jusqu’à 1000 dh dans une clinique privée. Pour une carie comptez entre 600 et 800 dh.

Le service des urgences au Maroc

En cas d’urgence, composez le 15 ou le 150, vous serez redirigez vers une plateforme qui vous mettra en relation avec les pompiers ou le service d’ambulance qui vous enverra un service adapté en fonction de votre message d’alerte. Lors de votre message d’alerte, soyez le plus précis possible pour que votre situation soit étudiée le plus vite possible. Le numéro du Samu est le 141 mais ce numéro est réservé aux patients présentant des symptômes respiratoires, de la fièvre et de la toux.

Les hôpitaux au Maroc

Il existe de fortes disparités entre les équipements médicaux des hôpitaux publics et des cliniques privées plus ou moins accentué en fonction des régions. On note 1 lit d’hôpital pour 1000 habitants, 1 médecin pour 12000 habitants, 1 centre de santé pour 10000 habitants et 1 infirmier pour 1000 habitant.

Les réseaux de soins au Maroc

Nombre de médecins dans le privé plus élevé que dans le public alors que le public assure les soins pour 85% de la population.

Quels vaccins faire avant de partir au Maroc pour un séjour ou une expatriation ?

Avant de partir au Maroc, il est important que vous ayez votre carnet vaccinal à jour,  avec notamment les doses de rappel de l’hépatite A et de l’hépatite b. Vous devrez aussi être vacciné contre la rage et la typhoïde et le Maroc ne présente aucun cas de paludisme. Aucun vaccin n’est obligatoire, cependant il est impossible d’accéder à ce pays sans un carnet de vaccination international attestant que vous êtes correctement vacciné.

Les soins paramédicaux au Maroc

Vous pourrez facilement accéder à n’importe quel type de soins paramédicaux dans les grandes villes au Maroc. Il existe de nombreux spécialistes qui pourront vous prendre en charge, pour les choisir, nous vous recommandons une nouvelle fois de demander autour de vous ou de vous renseigner auprès de votre ambassade. Voici quelques exemples de coûts moyens de consultations chez certains professionnels du paramédical au Maroc :

  • Orthophoniste : 150 à 200 dh à Rabat et 300dh à Casa
  • Ostéopathe : prix libres entre 350 et 500 dh
  • Opticien : entre 200 et 300 dh
  • Gynécologue : entre 200 et 250 dh

La maternité au Maroc

Vous êtes au Maroc pour une durée indéterminée ou expatriée et enceinte et vous vous demandez où passer votre maternité ? Entre votre pays d’origine et le Maroc ? Dans cet article vous apprendrez tout ce qu’il y a à savoir sur le déroulement de la maternité au Maroc dans une clinique privée.

Le suivi de grossesse dans une clinique privée est très similaire aux suivis de grossesse en Europe. On vous y effectuera des analyses diverses et variées afin de vérifier la santé de l’enfant tout au long de la grossesse. Ce qui peut un peu changer, c’est que le gynécologue peut être en mesure d’effectuer lui-même les échographies et il peut aussi avoir son propre matériel à échographies.

Attention, le métier de sage-femme est quasi inexistant au Maroc donc vous devrez chercher par vous-même une personne spécialisée dans la préparation à l’accouchement car vous ne trouverez pas de sage-femme qui vous y préparera dans la clinique.

C’est votre gynécologue qui vous suit depuis le début de votre grossesse qui vous assistera pendant l’accouchement et qui a l’habitude d‘exercer dans la clinique dans laquelle vous accoucherez.

Au Maroc, les césariennes sont très fréquentes, ne soyez pas étonnée qu’on vous en propose une d’office. Nous vous recommandons de spécifier très clairement à votre gynécologue si vous voulez accoucher par voie basse de manière naturelle ou avec une péridurale etc… 

Un accouchement par césarienne coûte deux fois voire trois fois plus cher qu’un accouchement par voie basse. Voici une idée du coût d’une maternité au Maroc dans une clinique privée (comprenant l’accouchement, la chambre, les soins et le pédiatre) :

  • Accouchement par voie basse : entre 4500 dh et 10000 dh ;
  • Accouchement par césarienne : entre 12000 dh et 20000 dh ;

Pourquoi et quelle assurance santé privée internationale souscrire au Maroc ?

En tant qu’étranger en séjour ou en expatriation au Maroc, il est indispensable de souscrire une assurance santé privée internationale sur toute la durée de votre séjour.

Vous pouvez vous affilier à l’AMO marocaine, cependant cette couverture n’est pas suffisante car elle vous couvre seulement dans le secteur public de la santé et à des taux peu élevés. Vous devrez souscrire obligatoirement une autre assurance complémentaire pour vous prémunir contre le coût des soins de santé privés au Maroc. Tandis qu’une assurance santé privée internationale vous couvrira à de meilleurs taux, et ce, même à l’international.

Avec une assurance comme GoldExpat, vos soins de santé seront remboursés même dans le secteur privé de la santé. Notre assurance couvrira aussi vos frais de rapatriement vers un autre pays pouvant traiter une maladie intraitable au Maroc. Ce qui est indispensable au Maroc, car la qualité et la diversité des soins proposés est limitée, même dans le privé.

En tant que touriste, prendre une assurance santé n’est pas non-négligeable, surtout si vous avez prévu de partir plusieurs semaines et découvrir le pays à la manière d’un road trip. Il n’est pas impossible que vous tombiez malade ou ayez un accident dans des zones difficiles d’accès aux unités médicales. Il est important que vous soyez couvert en cas de rapatriement médical si vous nécessitez des soins d’urgence.

Ne perdez pas de temps, faites un devis gratuit sur notre site et/ou contactez-nous par mail ou par téléphone pour obtenir des informations plus précises en fonction de votre situation.

 

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance