Quantcast

Conseils pour vaincre le décalage horaire

Le décalage horaire est une perturbation de l’horloge interne du corps, liée à un changement brutal de fuseau horaire. Il dissuade certains voyageurs de partir loin afin d’éviter les troubles du sommeil, sautes d’humeur… En effet, un grand écart entre les fuseaux horaires peut sérieusement déranger nos corps. Il est donc essentiel de savoir comment gérer le décalage horaire. Voici nos conseils !

preparation-expatriation-organisation

Nos conseils avant de voyager

L’objectif est de s’adapter au futur décalage avant même d’avoir posé le pied à l’étranger. Vous devez donc bien vous préparer avant de partir en ayant un rythme de vie différent de celui que vous avez l’habitude d’avoir. Vous devez également vous préparer physiquement afin que votre corps s’adapte au futur décalage horaire. Cette préparation dépend d’où vous souhaitez vous rendre. Pour un voyage sur le continent américain, l’idéal est de débuter la journée plus tardivement et de se coucher également plus tard. A l’inverse, il faudra se lever plus tôt et se coucher plus tôt pour un voyage en Asie.


Pour être en meilleure condition au moment de votre arrivée, essayez de planifier votre voyage pour arriver de jour à votre destination. Vous n’aurez pas envie de dormir à l’arrivée.
Enfin, il peut être judicieux de manger avant d’embarquer dans l’avion afin de somnoler lors du voyage et ainsi arriver plus reposé. Vous pouvez également prendre un vol avec escale, pour que votre corps ait plus de temps pour s’adapter à sa nouvelle routine.

Nos conseils dans l’avion

Il est conseillé de vous mettre à l’heure de votre destination dès la montée à bord de l’avion. Cela peut vous aider à vous habituer psychologiquement. Durant le trajet, buvez beaucoup afin de limiter la déshydratation. Si boire ne vous aidera probablement pas à vous endormir, cela diminuera les effets négatifs du décalage horaire dû à la déshydratation comme :

• Insomnie la nuit
• Somnolence le jour
• Fatigue
• Maux de tête
• Problèmes digestifs
• Difficulté de concentration


Cependant, évitez de consommer de l’alcool, du café ou d’autres boissons excitantes qui participent à dérégler votre organisme. Votre trajet doit vous permettre de vous reposer et non de vous exciter.
Autre point et pas des moindres, ne prenez pas de somnifère. En plus des dangers potentiels liés à la consommation de somnifères en altitude, il est encore plus déconseillé de les prendre lorsque vous vous apprêtez à partir à l’autre bout du monde. Ils risquent d’amplifier votre jet lag plutôt que de l’atténuer.
Prenez avec vous un oreiller spécial repose nuque, des mousses pour vous boucher les oreilles et un bandeau pour les yeux. Ils vous permettront de vous reposer un minimum et même si vous n’avez pas l’impression de dormir, votre corps pourra se détendre. Il est vivement recommandé de vous reposer même si vous êtes tenté de regarder tous les films dans l’avion !

Nos conseils en arrivant à destination

On estime que les effets du décalage horaire durent autant de jours qu’il y a eu d’heures de décalage.
Malgré la tentation et bien que votre corps soit engourdi par le voyage, ne dormez pas tout de suite une fois arrivé à destination. Si vous ne tenez pas debout, privilégiez une sieste d’une vingtaine de minutes. Sinon, il y a de forts risques pour que vous vous réveilliez en pleine nuit et en pleine forme.
Une fois arrivée à destination, il est important de se synchroniser sur l’heure locale, sans quoi, vous allez traîner le décalage horaire ce qui n’est pas reposant. Pour cela, restez éveillé jusqu’à l’heure du coucher, même si cela s’avère compliqué. La lumière du jour a des effets positifs sur le décalage horaire. La lumière est un des principaux alliés de notre horloge biologique, car elle l’aide en permanence à se réguler et à se recaler si nécessaire. Au contraire, une exposition anarchique à la lumière (comme dans le cas du travail de nuit par exemple) a tendance à brouiller son fonctionnement.

Se remettre du décalage horaire une fois de retour

De retour de voyage, il existe également plusieurs astuces pour se remettre plus vite du décalage horaire. L’idéal est d’écourter son séjour d’un ou deux jours pour avoir le temps de récupérer et donc retrouver le rythme, plutôt que de reprendre le travail à peine reposé.
Pour finir, pendant cette période, abandonnez les écrans. Si vous voulez dormir et surtout bien dormir, vous devez éloigner téléphone, tablette, ordinateur portable…


Le « mental » est bien entendu très important. Ainsi si vous partez en vous disant: le décalage horaire ne va pas me fatiguer, vous resterez certainement plus actif que si vous vous dites le contraire…
Très bon voyage et bonnes vacances! Pensez aussi à votre assurance voyage pour des vacances sereines!

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance