Témoignage pour comprendre le système de santé à Singapour

Vous souhaitez comprendre comment fonctionne la santé à Singapour ? Pourquoi est-il indispensable de souscrire une assurance santé à Singapour ? Mondassur a interviewé un médecin français basé à Singapour. Vous comprendrez mieux quel est le prix des consultations à Singapour, le fonctionnement du système de santé à Singapour ou encore les critères pour choisir votre médecin à Singapour.

coût santé singapour

Quel est le prix moyen d’une consultation chez un généraliste à Singapour ?

Cela dépend bien sûr, en général cela se situe autour de 50 SGD. Certains cabinets très « locaux », soit dans les HDB peuvent être à 35 SGD, mais dans ce genre de cabinets, le niveau de médecine est très moyen, bon pour les rhumes ou grippes seulement.

Quel est le prix moyen d’une consultation chez un spécialiste à Singapour ?

Cela varie énormément. Si dans le public (hôpitaux par exemple), les expats payent quand même assez cher : gynéco= 100-150 SGD min (hôpital KK), le privé est en général encore plus cher. Ainsi un gynéco dans le privé 200-300 SGD voire plus.

Existe-t-il un système de santé public à Singapour ? Si oui, est-il efficace ? Les expatriés et étrangers peuvent-ils en bénéficier ?

Oui, il y a un système de santé efficace mais pas pour les expats « non résidents » (même en contrat de travail). Le gouvernement prend en charge une partie des coûts (« subsidies ») pour les Singapouriens et PR (« Permanent Resident, statut quasi impossible à avoir de nos jours !). Les « expats » or « non residents » payent « plein pot » dans le public, voire beaucoup plus cher dans le privé.

Quel pourcentage de la population est concerné?

Tous les Singapouriens et PR. Il y a aussi des aides sociales en plus pour les Singapouriens dans le besoin.

Combien de médecins francophones sont présents à Singapour ?

Il n’y en a pas beaucoup. Les médecins français n’ont pas le droit d’exercer à Singapour sauf s’ils ont fait une université particulière à Paris. Il y a plusieurs médecins qui parlent français (Exemples: Valérie Druon, Mélissandre Noel, Vincent Tan). Il y a une gynéco-endocrino à l’hopital KK qui est française mais qui voit principalement des Singapouriens et locaux.

Quelles sont les modalités pour bénéficier du système de santé public à Singapour?

Devenir PR… ce qui est très difficile pour les étrangers.

Quelles sont les recommandations sanitaires pour Singapour ?

Singapour est un pays très développé et moderne avec un système sanitaire et de santé de très bonne qualité bien que très cher. Il y a des recommandations surtout par rapport à des maladies comme la dengue liée aux piqûres de moustiques. Aussi pas mal de « hand Foot and mouth disease » et beaucoup de petits virus comme le Mycoplasme.

Quel conseil donneriez-vous aux expatriés à Singapour ?

De prendre une assurance à tout prix car les prix sont très chers pour toute hospitalisation/opération et la médecine en général.

Comment choisir son médecin à Singapour ?

Par bouche à oreille et sur recommandations des Français sur place.

Comment se passe une grossesse à Singapour ?

De nouveau deux choix : très bonne maternité publique comme le KK hôpital (Hôpital de pointe référent pour toutes difficultés post natales et péri natales et hôpital pour enfants) ou NUH et un système bien plus onéreux avec les hôpitaux privés qui sont ceux auxquels les expatriés ont accès.

Quels conseils donneriez-vous en termes d’hospitalisation à Singapour ? Hôpitaux privés? Publics?

Cela dépend vraiment des difficultés et de ce que les assurances couvrent. Les meilleurs médecins travaillent souvent dans les hôpitaux privés après être passés par le système public. Mais il y a de très bon hôpitaux publics comme KK (maternité, enfants, problèmes gynécologiques et cancers), TTSH (pour urgences et autres). Aussi de très bons hôpitaux privés comme Mount Elizabeth Novena ou Orchard Road (plus onéreux). A Singapour, il est souvent important de prendre une deuxième opinion (dans les hôpitaux privés, il peut y avoir une incitation plus grande à opérer). Exemple : une appendicite a un coût de 2600 SGD en hôpital public, et 20.000 SGD en hopital privé !

Quels sont les avantages de s’adresser à un médecin francophone quand on est expatrié ?

Pour les personnes qui ne parlent pas bien anglais, cela est forcément un plus. Au niveau psychologie, il est souvent bien plus facile de parler dans sa langue maternelle. Les expatriés ont besoin de professionnels référents pour trouver des attaches dans leur nouveau pays de résidence.

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance