Quantcast

Schuldi’s World : Une vie de globetrotteuse et de mère !

Une petite présentation de vous

Je suis née en Alsace, où j’ai vécu une bonne partie de ma vie, avant de déménager, il y a 5 ans en Franche-Comté pour vivre avec mon amoureux. En 2013, nous sommes partis en voyage 8 mois ensemble à travers l’Asie et l’Océanie. Puis en 2014, au retour, nous avons décidé de nous installer en Nouvelle Calédonie. Nous y sommes depuis janvier 2015 et depuis juin nous sommes les heureux parents d’une petite globetrotteuse ! Depuis le début de mes aventures, de mes voyages, je tiens un blog, qui me permet de partager mes découvertes, de garder un lien précieux avec les miens et surtout de faire de magnifiques rencontres !

organiser-son-voyage-seul

Pourquoi avoir décidé de devenir globetrotteuse ? Depuis quand l’êtes-vous ?

Le voyage est un truc de famille, depuis que je m’en souvienne, nous partions en vacances tous les ans avec mes parents, voire 2 fois par année. J’ai beaucoup bougé avec mes grands-parents aussi, ils étaient membres de la fédération française des sports populaires, qui comprend les marches. Ainsi, ils ont beaucoup voyagé pour randonner et je les ai suivis ! Le voyage doit être quelque chose qui soit inscrit dans mes gènes peut être ! ah ah
Plus sérieusement, jusqu’en 2013, je partais beaucoup en vacances, sur de courtes périodes, mais après avoir eu des déboires professionnels, nous avons décidé avec mon ami de tout plaquer pour parcourir le monde ! Quelle merveilleuse idée ! Depuis nous vivons en parfaite harmonie avec nos envies.

Quels pays avez-vous visité ?

Depuis 2013, j’ai eu la chance d’avoir passé du temps en Inde, au Népal, en Thaïlande, au Cambodge, au Laos, en Australie, en Turquie, en Nouvelle-Calédonie, au Vanuatu et au Canada. Avant cela, j’avais déjà voyagé au Maroc, au Kenya, aux USA, en Tunisie, pour ne citer que les plus marquants et beaucoup en Europe, où il est tellement facile de se déplacer ! Bientôt, je m’en vais découvrir le Japon, un pays entre modernité et tradition, j’ai tellement hâte !

Quelle est la préparation typique avant chaque départ ?

La préparation fait déjà partie du voyage, c’est une partie tellement excitante ! Savoir que l’on part, préparer son sac ou sa valise, faire quelques recherches sur la destination, mais pas trop pour laisser la place au hasard, à la surprise, compter les jours avant le départ. Je fais attention à bien m ‘équiper, surtout si je pars faire de la randonnée ou beaucoup de marche et j’essaie de trouver de bonnes adresses et des activités responsables. Je porte une attention particulière à l’éco-tourisme, au voyage responsable, ainsi avant chaque départ, je me prépare au mieux pour ne pas laisser un impact important derrière moi.

Si vous deviez vous poser dans un pays, lequel serait-il ?

Je rêve de vivre en Inde ! Je suis tombée amoureuse de ce pays, où j’ai passé presque 3 mois entre 2013 et 2014. Je ne pensais pas me sentir aussi bien dans un pays aussi complexe et perturbant. Mais quelle révélation ! Les gens aussi complexes soient-ils sont authentiques et tellement intéressants. Je ne sais pas si je supporterais de vivre à plein temps là-bas ou encore d’y travailler mais j’aimerais beaucoup tenter ma chance. Surtout avec notre fille, pour lui offrir une magnifique aventure et lui inculquer la tolérance, la curiosité et l’émerveillement.

Quelles sont les plus grandes difficultés que vous ayez rencontrées ?

De grandes difficultés, j’ai beaucoup réfléchis à cette question mais rien ne m’est venu à l’esprit ! J’ai rencontré des embûches comme tout le monde, des trains ratés, de mauvaises rencontres, une carte bancaire avalée et plus d’argent, des hôtels miteux et trop chers… mais rien de bien méchant ! Rien d’insurmontable ou qui m’ait marquée, à part, peut-être les pipi room ! Oui, en tant que fille quelle galère ! Pour remédier à cela, je pars en voyage avec un petit accessoire qui me permette de faire pipi debout… ça paraît bizarre mais quel confort ! Nous avons surement eu beaucoup de chance.

Récemment, vous êtes devenue mère, comment vous êtes-vous organisée pour gérer l’arrivée de votre enfant ?

Étant devenue maman loin des miens, à 17000 km de la métropole, nous avons du gérer l’arrivée de notre fille seuls. Une grande aventure que je ne regrette pas du tout, elle nous a beaucoup rapprochée avec le papa et nos proches aussi finalement car même loin ils étaient là. Notre organisation doit ressembler à celle de tous les futurs parents, aménager une chambre, prévoir suffisamment de vêtements, d’équipements… Nous avons également chercher à limiter notre impact écologique, ce n’est pas qu’une histoire de voyage mais aussi de vie quotidienne, ainsi, nous avons opté pour des couches lavables, des lingettes fait maison, des jouets en bois…

Arrivez-vous à vous octroyer des moments pour vous ?

La question qui tue ! lol Le temps est tellement précieux, on s’en rend compte à l’arrivée de son enfant. Partagé entre l’envie de passer tout son temps avec lui et le besoin d’avoir un peu de liberté pour soi et pour son couple ! J’ai également fait le choix d’allaiter, ainsi du temps pour moi au départ je n’en avais pas du tout, maintenant que ma fille à un peu plus de deux mois, que l’allaitement s’est bien mis en place, je prends du temps ! Nous prenons aussi des moments pour sortir en famille et nous partons bientôt en week-end !

Quel conseil donneriez-vous aux autres globetrotteurs ?

De ne pas oublier de prendre du plaisir, pas simplement des photos à coller sur les réseaux sociaux, de respecter leur environnement aussi bien naturel que culturel, de continuer à voyager, d’en prendre plein les yeux, de voir les pays avec émerveillement tel des enfants, d’aller à la rencontre des locaux, d’être respectueux et de parler de leurs voyages pour donner envie à tous de partir à la rencontre de l’autre ! Je leur conseillerais également d’être toujours vigilant, de suivre son intuition et de bien préparer son voyage avant (financièrement, assurance…).

Le mot de la fin…

Deux citations que j’adore :

« Chaque aventure commence par le mot oui ! »

« Quand rien n’est prévu, tout est possible ! »

Vous pouvez suivre ses aventures à travers son blog : http://www.schuldisworld.com/

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance