Le wwoofing, un mode de voyage alternatif

Si vous souhaitez faire du tourisme alternatif et vivre une expérience inoubliable, pensez au wwoofing. Petites explications pour voyager et découvrir un pays de votre choix d’une manière différente. Prenez une assurance voyage qui vous couvrira lors de cette expérience.

wwoofing-voyage-alternatif

Histoire du wwoofing

Le WWOOF (World Wide Opportunities on Organic Farms) est le principal réseau mondial des fermes bio. Créé en 1971 en Angleterre, cet acronyme signifiait au départ « Working Weekends on Organic Farms » où chacun s’il le désirait pouvait passer un weekend à aider une ferme bio en travaillant bénévolement pour eux. L’opération avait alors pour but de promouvoir une agriculture biologique auprès des citoyens anglais.

Quel est le principe du wwoofing ?

Aujourd’hui, le concept s’est étendu dans plus de 50 pays dans le monde entier. Vous pouvez ainsi effectuer un séjour dans une ferme bio faisant partie du réseau et y travailler en échange du gîte et du couvert. Généralement, une journée de travail est comprise entre 4 et 6h. Mais chaque ferme a son propre fonctionnement. Il convient donc de bien s’informer avant de partir, afin que vous séjour soit conforme à vos attentes.

Statistiques du wwoofing

Sans trop d’étonnement, c’est en Australie qu’on trouve le plus de fermes faisant partie du réseau WWOOF, notamment grâce au PVT : plus de 2000 fermes pour 12000 volontaires ! La France, qui a rejoint le réseau WWOOF en 2007 accueille près de 9000 volontaires pour un peu moins de 800 fermes bio.

Nous pouvons vous conseiller dans votre choix d’assurance voyage internationale, n’hésitez plus : contactez-nous !

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

VYV