Ces îles interdites aux touristes

Il existe des endroits sur cette terre qui demeurent inaccessibles aux touristes du monde entier. Nous verrons ici, quelques îles interdites.

rapatriement-medical-vacances

L’île de Poveglia

Cette ile située près de Venise est interdite d’accès et surveillée par le gouvernement italien. Tristement célèbre comme étant devenu au 16ème siècle un centre de décontamination de la peste, plus de 160 000 personnes y auraient perdu la vie.

Au court du 19ème elle se destina à devenir un centre de quarantaine jusqu’à la seconde guerre mondiale où elle accueillit les soldats tombés sur les champs de bataille. Par la suite, elle se transforma en maison de convalescence pour les personnes âgées.

Selon la légende, les personnes âgées étaient victime d’apparitions des victimes de la peste. Le médecin en charge du centre décida alors de pratiquer des opérations de lobotomie, il est devenu fou à son tour et il se défenestra.

L’île de Ramree

Situé en Birmanie, l’île de Ramree est accessible à toutes personnes souhaitant s’y rendre, néanmoins nous vous la déconseillons. Cette île et ses crocodiles font partie du Guinness World Book avec le record du « plus grand nombre d’hommes tués par des animaux ».

Pendant la seconde guerre mondiale, le 19 février 1945 les Anglais et leur commandant Andrew Wyert décidèrent d’opérer une manœuvre stratégique. Ainsi, ils repoussèrent le meilleur régiment commando japonais dans les marécages de l’île.

Pensant en retirer un avantage stratégique, les Japonais s’engouffrent dans le piège pendant que les Anglais regardèrent à la jumelle l’avancée des troupes ennemies. Soudain, ils firent face à un abominable spectacle, les soldats tombèrent les uns après les autres.

Sur les 1 215 soldats d’élite de l’armée japonaise, seulement une vingtaine en sortira vivant, ils seront alors faits prisonniers.

L’île de Queimada Grande

Autrement appelée l’Ile aux Serpents, cette Ile située au large des côtes brésiliennes regroupe entre 3 000 et 5000 Jararaca-ilhoa. Cette espèce de serpents dispose d’un des venins les plus violents au monde pouvant tuer un être humain en moins d’une heure. Le gouvernement brésilien a donc déclaré cette île interdite aux touristes et accessible uniquement aux chercheurs en herpétologie.

Si vous décidez de partir à l’aventure, de vous faire peur, attention souscrivez bien votre assurance voyage comprenant les soins d’hospitalisation et de rapatriement !!!

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance