Tout savoir pour votre accouchement au Royaume-Uni

Toutes les informations nécessaires pour préparer votre maternité au Royaume-Uni. Compte tenu du niveau élevé du coût médical au Royaume-Uni, nous vous recommandons de choisir une assurance internationale comme GoldExpat incluant la prise en charge des frais de maternité avec des options de garanties renforcés.

couverture-maternite-etranger

La période de grossesse au Royaume-Uni

Votre premier rendez-vous sera fixé aux alentours du 3ème mois, soit à l’issue de la période à risque de fausses couches. Dans l’intervalle, sauf problème de santé grave, si vous avez des questions ou des doutes, l’accès à une oreille médicale attentive est quasiment impossible avec le NHS. La vision anglaise de la prise en charge médicale est relativement moins globale et beaucoup moins médicalisée que dans d’autres pays comme en France.

Cette rencontre sert principalement à vous faire remplir un dossier administratif et à évaluer si votre grossesse est « à risque ». Si aucun risque n’est détecté, son suivi sera réduit au strict minimum, lequel se résume à 3 examens médicaux :

  • le Down’s Test, qui évalue le potentiel de risque de trisomie 21. Plutôt fortement suggéré en France, en Grande-Bretagne, il n’est pratiqué que si vous le demandez.
  • une échographie à 12-14 semaines (Dating scan) pour déterminer une date d’accouchement
  • une seconde à 18-20 semaines (Abnomaly scan) pour vérifier la normalité structurelle du bébé (la tête, structures cérébrales, cœur, poumons, vessie, reins, intestin).

Ce ne sont généralement pas les mêmes sages-femmes pendant le suivi de la grossesse, ni même au cours de l’accouchement ni après l’accouchement. Contrairement à la France, les procédures sont très sommaires et c’est à vous de vous diriger vers un centre privé si vous souhaitez approfondir les analyses.

Qu’est-ce que le « Birth Plan » ?

Le Birth Plan est un document émis par l’administration qui vous permet de préciser vos demandes relatives à l’accouchement (lieu, souhait de recourir à la méthode anti-douleur, …). En ce sens, le système de santé, le NHS vous donne l’opportunité de participer à des visites guidées dans les maternités, ainsi qu’un accès en ligne aux avis des anciens patients, afin de faire de votre choix. Néanmoins, avec le NHS, vous devez effectuer votre accouchement à proximité de votre lieu de résidence, et où vous avez principalement effectué vos soins relatifs à la maternité.

Il y a également des cours à l’hôpital à la fin de la grossesse pour préparer à l’accouchement et à l’allaitement. De manière générale, ils prônent l’accouchement le plus naturel possible et conseillent d’éviter la péridurale (présentée comme facteur de risque accru de naissance instrumentale).

L’accouchement en Angleterre

Avec le système de santé anglais et le NHS, vous serez acceptée à l’hôpital à partir d’une dilatation du col de l’utérus d’au moins 4 cm (début du travail) même en cas de perte des eaux.

Un déclenchement est prévu 24h après la perte des eaux si le travail ne s’est pas déclenché naturellement et ce pour éviter le risque d’infection pour le fœtus. Un déclenchement est également prévu une semaine après le terme si l’accouchement ne s’est toujours pas déclenché naturellement.

Autre surprise que la jeune maman peut avoir : les infirmières ne vous proposeront pas la garde du bébé au cours de la nuit afin de vous reposer. De plus au Royaume-Uni, si vous êtes en bonne santé, vous pourrez rentrer chez vous 3 heures après l’accouchement. Le NHS propose pour les nouveaux parents la visite d’une sage-femme tous les 2 jours pendant les 10 premiers jours après l’accouchement. Celle-ci sera disponible pour répondre à vos questions.

Les congés de maternité au Royaume-Uni

Comme en France, autour de la 20ème semaine, vous recevrez un formulaire de la sage-femme à transmettre à l’employeur : le MATB, qui donne la date prévue d’accouchement.

Le congé maternité est de maximum 52 semaines. En termes d’indemnités, le minimum légal rémunère les 6 premières semaines puis les 20 semaines suivantes sont rémunérés environ £100 par semaine. Les 26 dernières semaines ne sont pas payées. Votre employeur peut abonder ces indemnités mais sans obligation légale.

Le congé peut commencer au plus tard le vendredi de la semaine précédant l’accouchement. En revanche, si vous êtes arrêtée le mois qui précède la date prévue, le congé maternité démarre de fait. L’avantage est plus de flexibilité et le congé parental suit le congé maternité sans qu’il y ait à faire de démarche supplémentaire. Vous n’avez pas non plus besoin de prévoir avant d’accoucher votre date de retour. Vous devez prévenir votre employeur au moins 8 semaines en avance lorsque vous avez décidé de votre date de retour.

Beaucoup de femmes arrêtent de travailler pendant un an car les structures d’accueil publiques de la petite enfance sont peu nombreuses tandis que les structures privées sont extrêmement chères. Des groupes pallient l’absence de structures et permettent aux mamans de trouver un soutien pendant ces longues périodes de congé maternité.

Pourquoi prendre une assurance santé internationale ?

Bien qu’il existe de bons hôpitaux publics au Royaume-Uni, la médecine privée ne vous impose pas de contraintes (comme l’accès unique aux hôpitaux à proximité de votre lieu de résidence) et vous permet donc d’appréhender sereinement votre accouchement.

En effet, une assurance santé internationale vous donnera l’opportunité d’avoir accès à un réseau de médecins et hôpitaux aussi bien dans le secteur public que privé, avec les mêmes garanties. Cela vous permettra ainsi de limiter les frais de maternité, qui peuvent aller de 6 000 et 40 000 £ sur Londres.

De même que vous pourrez choisir les praticiens, qui vous suivront du début à la fin de votre grossesse en assurance un suivi après la naissance.

Enfin, les hôpitaux privés vous garantiront un meilleur confort après l’accouchement. Vous pourrez ainsi rester à la maternité pour vous remettre en forme, et en apprendre un peu plus sur le métier de mère auprès des différents professionnels de santé.

Vous pouvez dès maintenant consulter nos assurances santé au Royaume-Uni qui prennent à 100% des frais réels en maternité et autres frais médicaux et demander un devis pour une assurance expatrié en ligne.

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance