Partir s’expatrier en Afrique ?

L’expatriation en Afrique peut représenter une belle opportunité pour votre carrière. Quelle que soit la raison de votre expatriation (votre choix ou celui de votre entreprise), il faut vous y préparer.

afrique-du-sud-assurance

Un choc culturel

Une nature différente et une population plus qu’accueillante, vous aurez l’occasion de découvrir une nouvelle culture qui sera enrichissante.
Généralement, le coût de la vie est plus abordable dans les pays africains que sur les autres continents. Il s’agit de l’opportunité d’avoir une vie plus confortable niveau logement, personnel de maison et voiture. Avantages dont vous ne pouvez disposer en Europe. Attention le potentiel de perte du sens des réalités y est très grand pour un expatrié. En effet, c’est accéder à un statut économique et social auquel vous n’êtes pas nécessairement habitué ailleurs et le retour peut être brutal.
À noter qu’avec 31 pays francophones sur 54 en Afrique, vous avez plus d’une chance sur deux de parler français une fois arrivé à destination. Les deux langues professionnelles les plus parlées sont l’anglais et le français.

Les secteurs porteurs

  • L’urbanisme : avec une population grandissante, le continent est dans le besoin niveau restructuration des villes et villages.
  • Infrastructures : transport, énergie et assainissement
  • L’éducation : l’accès à l’éducation est important mais les financements sont faibles
  • Secteur primaire : la transformation de produits tropicaux est très développée mais beaucoup reste à faire
  • Secteur pétrolier : l’un des plus prometteurs d’Afrique – Les principaux pôles de production sont l’Angola, le Nigéria, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Gabon, l’Algérie et la Libye.
  • Secteur bancaire : se développe rapidement. Dans ce domaine, les pays du Maghreb et d’Afrique de l’ouest sont les plus recherchés par les expatriés.

Les profils recherchés

Les profils qui attirent sont bien évidemment techniques dans les domaines des télécoms, de la finance, secteur minier mais aussi des profils marketing et commerciaux.

Les jeunes diplômés ont leur place dans les recrutements, plus que le diplôme sur votre CV, ce que cherchent les DRH, ce sont des « requins », qui ont ce sens du leadership, capable de « faire rêver », et d’engager les personnes sur place dans le changement.

Conseils pour une expatriation heureuse

Pour bien réussir son expatriation, nous vous conseillons d’éviter les deux principaux pièges dans lesquels tombent de nombreux expatriés :

  • Rester entre expats « déracinés », dans une espèce de ghetto de luxe à l’écart de la population locale (c’est parfois difficile de faire autrement, l’employeur regroupant, pour des questions d’organisation et/ou de sécurité, l’intégralité de ses salariés expatriés dans un seul et unique périmètre…).
  • Se couper de ses racines pour se jeter « à corps perdu » dans la nouvelle culture qui vous reçoit. L’idéal serait de s’imprégner du pays d’accueil en s’adaptant au mieux au rythme, coutumes tout en gardant ses repères culturels d’origine. Il faut toujours avoir dans le coin de sa tête qu’il y aura un potentiel retour. Il sera d’autant moins difficile si vous êtes acteur sans perdre de vue que le rôle prendra fin un jour et que, dans quelques mois ou quelques années, il faudra retrouver « votre vie d’avant ».

Bien préparer son départ en Afrique

Quel que soit votre pays de destination en Afrique, la préparation est indispensable. Avant de signer votre contrat d’expatriation, vérifiez bien les termes et les conditions, notamment financières, afin d’éviter toute mauvaise surprise.
Il est préférable que ce document mentionne également les conditions qui vous attendent à votre retour. Aussitôt ce contrat signé, assurez-vous que toutes les conditions légales sont réunies pour vous permettre de travailler en toute sérénité dans votre pays d’accueil. Du visa de séjour aux autorisations indispensables pour exercer votre profession, tout doit être au complet.
Il faut également vérifier que niveau santé, vous êtes à jour dans vos vaccins. Mais surtout faites les vaccins obligatoires ou conseillés pour l’Afrique : fièvre jaune, hépatite A et B. En effet, l’hygiène est généralement précaire en Afrique et les soins peuvent rapidement devenir très chers.

Nous vous conseillons donc de souscrire une assurance santé à l’international en plus de la couverture de votre pays d’accueil.

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance