Erreur
  • Le template nécessaire à cet affichage est indisponible. Veuillez contacter un administrateur du site.

Vie pratique en Indonésie

L’Indonésie attire chaque année de plus en plus de voyageurs et d’expatriés français. Mais si ses paysages enchanteurs et sa diversité culturelle en font une destination de tourisme privilégiée, qu’en est-il d’y habiter au quotidien ? Avant de partir en Indonésie, renseignez-vous sur la vie sur place.

vie-en-indonesie.jpg

Sécurité en Indonésie

L’Indonésie présente un risque élevé de séismes et d’éruptions volcaniques. Il est recommandé de se tenir régulièrement informé sur le site de France Diplomatie et auprès de votre consulat.

Lors de la saison des pluies, il est déconseillé de se promener en voiture ou dans les zones rurales. En effet, les inondations et les glissements de terrain sont fréquents à cette période.

Le niveau de sécurité est par ailleurs globalement satisfaisant. La petite délinquance se développe néanmoins dans les lieux touristiques (vols à l’arrachée, pickpockets).

Il est également conseillé d’éviter les boissons offertes par des inconnues, qui peuvent contenir des drogues. Des cas de personnes ayant été volées à la suite d’une perte de connaissance ont été recensés.

Les escroqueries aux cartes bancaires se multiplient également.

Se loger en Indonésie

Si vous souhaitez vous installer en Indonésie, veillez avant tout à déterminer les quartiers dans lesquels vous voudriez habiter.

L’Indonésie est un pays très large et composé d’une multitude d’îles. Par conséquent, il vous sera plus ou moins difficile de vous adapter à la culture locale. Les villes touristiques et cosmopolites sont généralement recommandées aux touristes souhaitant s’installer (Jakarta, Bali…). Au contraire, il est parfois plus difficile pour les expatriés de s’adapter dans la province d’Aceh (Sumatra), plus conservatrice.

Au sein même de Jakarta, des quartiers ressortent régulièrement dans les témoignages des expatriés. Les français apprécient généralement Kuningan (quartier de l’ambassade), Cipete (à proximité de l’école française) et Cilandak (quartier calme).

En Indonésie, vous ne devrez pas nécessairement verser de caution. En revanche, les loyers peuvent être payable à l’avance. Il est donc tout à fait courant de voir des propriétaires vous demander d’avancer le loyer pour 2 mois, 1 an, voir 2 ans. Le bail doit être signé devant un notaire, notamment si vous avancez les loyers sur une longue période.

Pour trouver votre logement en Indonésie, il est recommandé de se tourner vers les agences. En effet, celles-ci connaissent la culture locale et seront plus à même de négocier les prix. Vérifiez tout de même les avis clients de l’agence vers laquelle vous vous tournez, toutes ne sont pas honnêtes.

Vous pouvez également vous tourner vers le bouche-à-oreille, les forums d’expatriés et les réseaux sociaux, ainsi qu’internet.

 

Le système scolaire en Indonésie

Le système scolaire indonésien se compose en 4 niveaux.

- Les écoles primaires sont généralement publiques. Elles accueillent les enfants de 7 à 12 ans et se terminent par un examen national (Ujian Akhir Nasional).

- Les collèges ou SMP (Sekolah Menengah Pertama) accueillent les enfants de 13 à 15 ans. Les enfants peuvent alors choisir de poursuivre leurs études en lycée ou de mettre fin à leur scolarité.

- Le lycée se conclut avec l’obtention d’un certificat de réussite.

- L’entrée à l’université se fait grâce à un examen d’entrée. Il faut 4 ans d’études pour obtenir une licence, suivie de 2 à 3 ans pour un master. On y ajoutera également 3 ans d’études pour l’obtention d’un doctorat.

Il existe des bourses pour les étudiants en université.

- La bourse Darmasisva permet la gratuité de la formation durant une année d’université non diplômante. L’étudiant obtient également 1 million de roupiahs (environ 100€) par mois sur la durée de la bourse. De plus, le gouvernement ajoute à cela 300 000 roupiahs par an pour ses frais d’habillement.

- La bourse Darmasisva+ donne accès aux mêmes avantages en échange de cours de langue dans l’établissement indonésien. Ces cours sont rémunérés 1 million de roupiahs (environ 100€) par mois et l’étudiant est logé par l’établissement.

 

Les écoles françaises en Indonésie

Il existe deux écoles françaises présentant un enseignement conforme aux programmes et instructions du Ministère de l’Education Nationale français. Toutes deux offrent un enseignement de la maternelle au lycée (terminale).

- Le lycée français Louis-Charles Damais à Jakarta

- Le lycée français Louis Antoine de Bougainville à Bali (Umalas – Kerobokan)

Les frais de scolarité augmentent en fonction du niveau d’étude de vos enfants. A titre d’exemple, ils varient de 1800€ à 7700€ pour le lycée français de Bali.

Pour être inscrits dans ces écoles, vos enfants doivent fournir un justificatif d’assurance santé et rapatriement. Pensez à comparer et souscrire une assurance avant votre départ en Indonésie.