Vivre au Cambodge et Assurance expatrié

Le Cambodge est un pays par excellence comptant environ 16 millions d’habitants. De nombreuses communautés d’expatriés (Belges, Français, Allemands, Hollandais, etc.) y résident. Nous avons réuni quelques conseils pour bien préparer votre expatriation au Cambodge et bien appréhender votre future vie quotidienne sur place. Hormis la vigilance de mise concernant la sécurité, le Cambodge est un pays accueillant riche en opportunités. Cependant, les infrastructures médicales ne sont pas toujours suffisamment développées, et les coûts de la médecine privée dans des établissements internationaux peuvent s’avérer très onéreux. C’est pourquoi il est fortement conseillé de souscrire une assurance santé internationale pour expatriés avant votre départ, afin de prévenir les risques.

assurance-cambodge

Scolarité au Cambodge

La langue nationale au Cambodge est le khmer, les cours des écoles publiques sont donc dispensés dans cette langue.

Le système scolaire se compose comme suit :

  • La primaire dure 6 ans et se termine par le passage d’un brevet qui permet le passage au collège.
  • Le collège et le lycée durent chacun 3 ans.

Après l’obtention d’une mention A, les élèves peuvent bénéficier d’une inscription gratuite dans tous les établissements d’enseignement supérieur. Les mentions B ou C donnent accès à une bourse de l’enseignement supérieur.

Il existe de très bonnes universités internationales anglo-saxonnes dans toutes les grandes villes.

Deux écoles françaises au Cambodge sont homologuées par l’AEFE :

A titre indicatif, le lycée français de Phnom Penh pratique des prix allant de 4 770$ à 6 350$ par année scolaire. Il faut également ajouter à cela les frais d’inscription (plus élevés la première année).

Ces prix s’appliquent aux étudiants de nationalité française et/ou cambodgienne. Les frais sont supérieurs pour les étudiants d’autres nationalités.

D’autres écoles françaises sont indiquées sur le site de l’ambassade de France au Cambodge

Se loger au Cambodge

Les lieux les plus habités par des expatriés sont Phnom Penh (Daun Penh), Battambang, Siem Reap et Sihanoukville. Ce sont les régions qui concentrent également la plupart des entreprises étrangères s’installant au Cambodge.

Pour trouver un logement, il est conseillé de vous tourner vers d’autres expatriés à votre arrivée au Cambodge. Puis faites éventuellement appel à une agence immobilière. Le montant de la commission à l’agence est généralement d’environ un demi-mois de loyer.

Pour obtenir un contrat de location, il vous faudra généralement un visa valable un an. En effet, les propriétaires préfèrent généralement des baux de longue durée. Vous devrez également présenter votre passeport et un témoin pour la signature. Il est probable que votre témoin et vous-même deviez apposer votre emprunte de pouce au contrat après signature.

Pensez à joindre au contrat un état des lieux d’entrée.

Plus le bail est long, plus vous pourrez négocier le prix de votre loyer. La caution correspond généralement à 1 ou 2 mois de loyer. Le premier loyer est également à payer en avance.

Pensez à demander quelles sont les charges et services inclus dans le loyer (internet, téléphonie, télévision…). Il est également bon de savoir quand a lieu la collecte des ordures ménagères pour votre logement. L’eau et l’électricité ne sont généralement pas incluses dans le prix du loyer. Il est généralement moins cher de payer vos factures directement auprès de la compagnie d’électricité plutôt qu’à votre bailleur. En cas de doute, renseignez-vous auprès d’autres expatriés pour connaître les tarifs normalement pratiqués pour ces charges.

Les étrangers ne sont pas autorisés à acheter un terrain ou un bien immobilier au Cambdoge.

Quel coût de la vie au Cambodge

Le coût du logement varie entre 250 à 400$ pour un condominium d’une chambre (l’équivalent d’un T2) et 400 à 700$ pour un grand appartement composé de plusieurs chambres. Bien entendu plus la ville est grande, plus le loyer sera cher. Ce qui explique que le tarif immobilier de Phnom Penh soit le plus élevé du pays.

Choisir une assurance santé au Cambodge

En tant qu’expatrié, vous ne serez plus couvert par le système de santé et de prévoyance du régime français et perdez donc vos droits à L’Assurance maladie. Par précaution, il est primordial de souscrire une bonne assurance santé expatrié pour votre expatriation au Cambodge. En effet, comme le secteur public cambodgien reste insuffisant, les expatriés ont recours au secteur privé (jouissant d’une meilleure qualité de soin grâce aux techniques de pointe des praticiens, au même niveau que la qualité des pays les plus développés) ce qui explique le coût élevé des dépenses médicaux.

L’assurance santé expatrié proposée par Mondassur répond aux nombreux critères de la couverture médicale minimale. Les expatriés ont la garantie d’être bien couvert dans le monde entier et au Cambodge. N’hésitez pas à comparer les différentes assurances médicales internationales. Mondassur vous propose d’étudier avec vous gratuitement votre couverture médicale actuelle et les différentes assurances possibles pour vous selon votre budget et vos besoins.

Vous pouvez comparer ici nos offres d’assurances expatriés au 1er euro pour votre expatriation au Cambodge.

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

VYV