Vivre en Colombie et Assurance expatriés

La Colombie a une réputation sulfureuse à cause de ses affaires d’assassinat et de terrorisme qui font souvent la une des journaux. Cependant, la situation du pays a beaucoup évolué ces dernières années, l’économie et le tourisme continuent de se développer faisant du pays la 3ème puissance économique de l’Amérique du Sud.

Si vous souhaitez vous expatrier en Colombie, ces informations vous pourront être utiles. Pensez également à votre assurance expatriation Colombie !

colombie-vivre

Travailler en Colombie

Pour pouvoir travailler en Colombie, il faut tout d’abord avoir un CV en espagnol. Les offres d’emploi sont consultables en ligne sur les sites spécialisés et les sites des entreprises. La Chambre Franco-Colombienne de Commerce et d’Industrie (CDCCI) propose également aux ressortissants Français un service d’aide à la recherche d’emploi.

Il faut surtout être dynamique et proactif. N’attendez pas qu’on vienne vous chercher, et n’hésitez pas à relancer les entreprises.

Scolarité en Colombie

Les écoles privées sont nombreuses en Colombie et sont souvent gérées par des organisations religieuses.

Plusieurs établissements dispensent un enseignement en français en Colombie. Le lycée français Louis-Pasteur à Bogota, le lycée français de Pereira et le lycée Paul-Valery couvrent toutes les sections, depuis l’école maternelle jusqu’au baccalauréat.
L’enseignement supérieur en Colombie comprend deux étapes :

  • « le Pregrado », qui comprend : l’éducation technique professionnelle, l’éducation technologique et la formation professionnelle universitaire.
  • le « Posgrado », où on retrouve : les spécialisations, les masters d’approfondissement ou de recherche, les doctorats et post-doctorats.
    Les universités colombiennes sont autonomes et créent des formations universitaires à la carte répondant à leur exigence d’internationalisation.
    En Février 2010, la France et la Colombie ont signé une convention de reconnaissance mutuelle des diplômes universitaires

Il existe plus de 90 programmes de doubles diplômes ainsi que de nombreux programmes de coopération avec des établissements d’enseignement supérieur français. Ces programmes sont articulés avec la création de filières francophones introduites dans 16 universités colombiennes.

Se loger en Colombie

Il faut savoir que les quartiers sont divisés en couches sociales numérotées de 1 à 6, les classes 1 et 2 correspondent souvent aux bidonvilles. Pour des raisons de sécurité, il est recommandé de résider dans un quartier de classe 4 à 6.

Vous pouvez facilement trouver un appartement 2 pièces pour 800 euros à Bogota ou un très bel appartement avec piscine pour 1 500 € à Cartagena.

Les locataires passent le plus souvent par des petites annonces particulières. Les contrats de location sont au minimum d’un an, et a plupart des propriétaires demandent un dépôt qui varie de 1 à 3 mois de loyer ou de souscrire à une assurance contre les loyers impayés

Quel coût de la vie en Colombie

En Colombie, le coût de la vie est 2 à 3 fois moins cher qu’en France. En cuisinant soi-même avec les produits locaux classiques, il faut compter une dépense de 4 euros par jour et par personne. Le transport public coûte en moyenne 0,50 euro par trajet, et une course de 20 minutes en taxi vous coûtera à peu près 2 euros

Conduire en Colombie

Les Français de passage peuvent circuler pendant les premiers trois mois avec un permis de conduire international.

Ceux qui souhaitent s’installer en Colombie doivent avoir un permis de conduire colombien. Ce permis leur sera délivré par le Ministère colombien des Transports après évaluation théorique et pratique. Attention, le permis français n’est plus interchangeable.

Hygiènes et habitudes alimentaires en Colombie

Mauvaise hygiène dans les restaurants, les marchés et les boutiques. L’eau du robinet n’est pas potable. Préférer l’eau en bouteille, de marque locale ou importée.

Choisir une assurance santé en Colombie

En tant qu’expatrié, vous ne serez plus couvert par le système de santé et de prévoyance du régime français et perdez donc vos droits à L’Assurance maladie. Par précaution, il est primordial de souscrire une bonne assurance santé expatrié pour votre expatriation au Colombie. En effet, comme le secteur public colombien reste insuffisant, les expatriés ont recours au secteur privé (jouissant d’une meilleure qualité de soin grâce aux techniques de pointe des praticiens, au même niveau que la qualité des pays les plus développés) ce qui explique le coût élevé des dépenses médicaux.

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

VYV