Vivre au Canada et Assurance expatrié

 

Il est difficile de donner une seule définition au Canada : cet immense pays multiculturel et aux mille visages a de quoi vous surprendre constamment !
Il faut dire qu’entre le niveau très faible du taux de chômage, la qualité de vie sur place, le dynamisme de ses grandes villes et la beauté de ses paysages, c’est un État qui a tout pour nous séduire.

Démarches facilitées, opportunités d’emploi nombreuses, vie économique attrayantes… Prêt pour l’envol ?

vivre-canada

 

Se loger au Canada

Pour faciliter votre recherche de logement, voici quelques spécificités linguistiques à prendre en compte :

  • Le nombre de pièces peut être annoncé ainsi : « 2½ ». Cela signifiera que l’appartement compte 2 pièces et une salle de bain, car cette dernière est comptabilisée comme une demi-pièce. Si vous trouvez une indication de type « 1+1 » ou « 2+1 », sachez que le premier chiffre désigne le nombre de chambres. Le « +1 » correspond à un bureau ou une petite chambre d’appoint.
  • Le premier étage ou first floor correspond au rez-de-chaussée. Un appartement au deuxième étage au Canada correspond donc à un premier étage pour un français.
  • « Hydro » signifie électricité. Il est important de savoir si les charges courantes sont inclues dans le prix du loyer. Le chauffage peut notamment devenir une dépense importante rapidement si l’appartement est mal isolé. Le prix de l’eau en revanche est peu élevé.

Les baux commencent généralement au 1er juillet et sont signés pour un an. Aucune caution ne vous sera demandée, mais vous devrez généralement payer le premier et le dernier mois de loyer à l’avance. Pensez à joindre l’état des lieux au contrat et à inscrire dans ce dernier les charges incluses dans le loyer.

Attention, si vous faites vos recherches à distance, n’envoyez jamais d’argent au bailleur. En effet, il est recommandé de payer l’argent directement sur place à la signature du contrat, car les arnaques à distance sont courantes.

Le prix d’un trois pièces en centre-ville varie de 858 à 1 789€ par mois suivant la ville d’habitation. Les loyers sont plus élevés à Vancouver qu’à Toronto, Calgary, Ottawa, Montréal ou Québec.

Pour trouver votre logement, tournez-vous vers les annonces sur internet (Craglist, Kijiji), ou promenez-vous dans le quartier souhaité. En effet, il n’est pas rare de voir des affichages directement aux fenêtres des logements à louer.

La scolarité au Canada

Le Canada ayant pour langues officielles l’anglais et le français, l’enseignement est bilingue dès le primaire. Les écoles publiques au Canada sont entièrement financées par l’Etat, mais il existe également des écoles privées. Il n’y a pas de programme éducatif national, il dépend des provinces.

Le système éducatif canadien se compose de 3 niveaux :

  • le niveau élémentaire : de la maternelle à la 6ème ou 8ème année suivant les provinces (enfants entre 5 et 11 à 13 ans).
  • le secondaire : de la 7ème à la 13ème année (enfants entre 12 et 18 ans). A la fin de ce cycle, les enfants reçoivent un diplôme de leur établissement scolaire.
  • le post-secondaire, qui correspond au niveau universitaire.

 Travailler au Canada

L’avantage au Canada, c’est que ce ne sont pas les emplois qui manquent, mais plutôt la main d’œuvre. Avec une population vieillissante, certains secteurs se vident et les entreprises n’hésitent plus à aller chercher en-dehors des frontières pour répondre à la demande.

Vous avez plusieurs moyens de vous y installer sur du long-terme :

  • Vous pouvez immigrer en tant que travailleur qualifié en bénéficiant du programme « Entrée Express ». Il s’agit d’un programme de sélection permettant aux travailleurs de bénéficier d’une carte de résidence permanente, sur sélection par dossier. Vous pourrez alors entrer dans le territoire au titre de participant à l’économie locale.

  • Vous pouvez immigrer en tant que membre de famille d’une personne de nationalité canadienne ou étant en résidence permanente. La personne sur place devra alors vous parrainer afin de vous faire obtenir les papiers nécessaires à votre immigration.

  • Vous pouvez immigrer dans le cadre du programme Candidat des Provinces. Il s’agit d’un programme pour les travailleurs spécialisés, désireux de contribuer à l’essor économique de l’une des provinces canadiennes, de s’y installer et d’y résider de manière permanente. Chacune des provinces bénéficie alors de ses propres volets d’immigration, s’adressant à certains groupes de personnes et de travailleurs.

  • Le Québec a conclu un accord spécial avec le gouvernement afin d’être responsable de sa politique d’immigration. Il applique ses propres règles pour choisir les personnes immigrantes considérées comme aptes à s’adapter à la vie locale. Vous pouvez donc vous y expatrier en tant que travailleur qualifié sélectionné par le Québec. Il vous faudra présenter une demande de certificat de sélection auprès de gouvernement du Québec pour qu’il puisse évaluer votre demande.

  • Vous pouvez immigrer en tant que candidat admissible au programme pilote d’immigration au Canada Atlantique. Il s’agit pour vous d’être recruté par un employeur dans la région du New-Brunswick, de la Nouvelle-Ecosse ou du Labrador et Terre-Neuve. Ce programme aide les employeurs locaux à embaucher des candidats étrangers qualifiés pour des postes qu’ils n’auraient pas réussi à pourvoir en local.

  • Si vous êtes entrepreneur, que vous avez une ou des idées d’entreprise qui pourraient être considérées comme innovante, et que vous aurez besoin de main d’œuvre, vous pouvez prétendre au visa pour démarrage d’entreprise. Ce visa cible les entrepreneurs immigrants qui auraient les compétences et la capacité pour lancer une entreprise capable de faire travailler des canadiens et de faire tourner l’économie locale. Vous devrez alors obtenir l’appui de l’une des organisations désignées pour votre projet.

  • Vous pouvez également participer aux programmes prévus pour les travailleurs de l’agroalimentaire ou ceux souhaitant travailler avec les communautés rurales. Ces programmes ont été mis en place pour faire bénéficier tous les secteurs et toutes les communautés des avantages de l’immigration, autant en profiter !

Les occasions pour partir ne manquent pas et correspondent à tout type de profil… Ne manquez pas une opportunité et tentez votre chance ! Pour cela, nous vous invitons à régulièrement vous renseigner sur le site de l’immigration gouvernemental et sur les sites des différentes provinces canadiennes. Vous verrez que vous pourrez même trouver un emploi depuis votre pays d’origine, en cherchant bien. Ils seront vos meilleurs alliés dans votre recherche d’emploi et d’opportunités d’installation !

Vous pouvez aussi faire un premier voyage de plusieurs mois au Canada, et cherchez directement sur place. Tout est possible selon ce que vous souhaitez et recherchez !

 

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance