Assurance santé aux Pays-Bas

Vous souhaitez vous expatrier aux Pays-Bas ? Pour une opportunité professionnelle, pour s’installer ou découvrir une nouvelle culture ? Toutes les raisons sont valables, cependant avez-vous pensé à souscrire une assurance santé expatrié ? En effet, bénéficier de soins médicaux à la pointe de la technologie nécessite une couverture santé importante du fait du coût élevé de l’accès aux soins.

Comment fonctionne le système de santé néerlandais ? Pourquoi souscrire une assurance santé internationale serait plus approprié à mon budget et mes besoins ?

assurance-pays-bas
  • Régime politique : Monarchie Constitutionnelle
  • Capitale : Amsterdam
  • Superficie : 41 526 km²
  • Population : 16,4 millions
  • Langues parlées : Néerlandais, Frison
  • Monnaie : Euro

Visas Pays Bas

Si vous êtes ressortissant français ou ressortissant d’un autre état membre de l’Union Européenne (UE) ou de l’Espace Economique Européen (EEE), vous avez le droit de séjourner dans tous les pays membres de ces zones sans permis de séjour et d’y travailler si la durée de l’emploi est de trois mois maximum. Il vous suffit d’être en possession de votre carte nationale d’identité ou de votre passeport en cours de validité. Si vous séjournez plus de six mois ou travaillez plus de trois mois, il faudra vous faire enregistrer auprès des autorités du pays.

Consulat de France à Amsterdam
Vijzelgracht 2 – Postbus 20018 – 1017 HR – Amsterdam
Tél: 070 312 58 00

Ambassade des Pays-Bas à Paris
7-9, rue Eblé – 75007 Paris
Tél: 01.40.62.33.00
Fax : 01.40.62.34.56
Courriel : ambassade@amb-pays-bas.fr

L’organisation du système de santé aux Pays-Bas

Le système de santé aux Pays-Bas est défini par trois entités : le gouvernement, les organisations professionnelles et les assureurs maladies. En 2006, le gouvernement créé un système universel d’assurance maladie qui permet de réguler et superviser la concurrence sur les marchés de la santé. Ce système est ajusté par les soins de santé de base, les soins de longue durée et les assurances complémentaires volontaires. Enfin, cette structure se finance sur les cotisations et les primes mensuelles versées par les assurés à leurs compagnies d’assurance privées. En effet, les Pays-Bas misent uniquement sur un système de santé privé. Cependant, il est très réglementé.

Les assureurs santé négocient directement les prix et la qualité des soins avec les prestataires de santé. Ainsi, la concurrence se base sur les négociations engagées au préalable entre chaque assureur santé et les prestataires de santé.

Tous les citoyens doivent s’affilier à un médecin généraliste référent et peuvent changer de référent sans restriction.

Les assurances locales aux Pays-Bas

Lors de votre arrivée sur le territoire néerlandais, vous devrez vous affilier à un organisme d’assurance maladie, (zorgerkeraar) géré par des compagnies d’assurance privées néerlandaises d’après la loi sur l’assurance maladie. Cependant, si vous travaillez pour une entreprise basée dans votre pays d’origine, vous pourrez garder votre assurance locale et ne pas vous affilier à l’assurance obligatoire néerlandaise.

Faites très attention, de nombreux expatriés ne s’affilient pas directement à une mutuelle santé néerlandaise se retrouvent parfois, quelques années plus tard à devoir rembourser la totalité des mensualités impayées (qui peuvent parfois valoir plusieurs milliers d’euros) depuis leur arrivée sur le territoire néerlandais.

Que couvre l’assurance santé obligatoire néerlandaise ?

  • Les hospitalisations, les soins prodigués par les infirmiers et les transports des patients
  • Les soins de médecine courante (par les médecins généralistes et spécialistes)
  • La maternité
  • Les soins à domicile
  • Les soins dentaires pour les enfants mineurs
  • Une partie des soins paramédicaux : physiothérapie, orthophonie et conseils diététiques
  • La kinésithérapie pour le traitement des maladies chroniques
  • Les soins médicaux liés aux maladies mentales
  • Les médicaments.

Cependant, une franchise s’applique à presque chaque prestation de santé et que l’assuré doit régler. Les frais de maternité si vous avez accouché à domicile et certaines prestations médicales chez un médecin généraliste peuvent être remboursés à 100%. Cette assurance obligatoire s’élève à environ 120 euros par mois.

Pour être couvert des soins non remboursés par l’assurance de base (physiothérapie, dentiste, lunettes et lentilles et homéopathie ou autre remèdes de médecine alternative…) vous devrez souscrire une mutuelle complémentaire. Les mutuelles complémentaires s’élèvent généralement entre 10 et 20 euros supplémentaires. Et peuvent être différentes du régime d’assurance de votre assurance de base.

Ces assurances néerlandaises couvrent-elles les assurés à l’étranger ?

Toutes les assurances santé de base couvrent les assurés à l’étranger pour les soins médicaux d’urgence, quel que soit le type d’assurance qu’ils ont souscrit. Par exemple :

  • Une hospitalisation pour une condition urgente
  • Les frais de soins du coronavirus pour une situation d’urgence
  • Les soins d’urgence après un accident
  • Le transport en ambulance
  • Les médicaments nécessaires au traitement d’une urgence.

Cependant, l’assurance de base ne couvre pas :

  • Un rapatriement
  • Des soins planifiables (une consultation chez un médecin de votre initiative par exemple)
  • Les frais de soins de santé urgents qui dépassent les plafonds de remboursement des mutuelles néerlandaises.

Comment consulter un médecin généraliste ou spécialiste aux Pays-Bas ?

En vous expatriant aux Pays-Bas, l’une des premières choses que vous devrez faire concernant le domaine de la santé sera de vous affilier auprès d’un médecin généraliste. Ainsi, si vous voulez consulter un médecin généraliste, vous devrez vous référer au médecin auquel vous vous êtes affilié. Comme énoncé plus haut, vous pouvez changer de médecin référent comme bon vous semble, il n’y a aucune restriction à ce niveau.de plus, aux Pays-Bas tous les médecins ont le devoir de prudence et de diligence. Ils ne peuvent pas refuser de vous prendre en charge malgré le fait que vous n’ayez pas de titre de résidence ni d’assurance santé.

Pour consulter un médecin spécialiste, vous pouvez vous faire recommander un contact par votre médecin traitant. Lors de votre consultation chez un médecin traitant, s’il vous prescrit des médicaments il enverra directement l’ordonnance à la pharmacie de votre choix. Il ne vous restera qu’à les récupérer au lieu indiqué. Vous pourrez retrouver les médicaments classiques ne nécessitant pas d’ordonnance en pharmacie, dans des drogueries, dans des supermarchés ou des stations d’essence. Il vous est aussi possible de commander des médicaments dans des pharmacies sur internet. Elles vous livreront vos médicaments à domicile.

En moyenne les prix d’une consultation chez un médecin généraliste :

  • Consultation (10min) : 10 euros
  • Consultation (+20min) : 20 euros
  • Consultation téléphonique (5mn) : 5 euros

Une consultation chez un médecin durant en moyenne plus de 20 minutes, les frais de prestation chez un généraliste sont généralement de 30 euros.

Les soins d’urgence aux Pays-Bas

Si vous nécessitez une assistance d’urgence santé aux Pays-Bas, composez le numéro des urgences 112 qui vous mettra en relation avec le service nécessaire (ambulance, police ou pompiers). Veuillez noter qu’en cas de prise en charge par une ambulance, vous vous verrez facturés des frais d’ambulance pour votre prise en charge. 

Il existe des numéros d’urgence spécifiques et affiliés à des régions. Par exemple, la région de la Haye propose un numéro d’urgence dentaire ouvert après 17h et le week-end : (070) 311 03 05. Renseignez-vous sur les différents services locaux concernant les urgences santé dans la région dans laquelle vous vous trouvez.

Un médecin et un dentiste sont affiliés à chaque hôtel aux Pays-Bas. Si vous séjournez dans un hôtel vous pourrez joindre le service généraliste ou dentaire de l’hôtel.

Le coût d’une prise en charge par une ambulance est de 5 euros par kilomètre.

Le coût d’une prise en charge aux urgences pour une seule visite (sans compter la consultation de suivi) est de 350 euros.

Coût moyen des soins médicaux aux Pays-Bas

  • Consultation dentaire classique : 23 euros
  • Consultation chez un médecin généraliste : 30 euros
  • 1 nuit d’hospitalisation : 900 euros
  • 1 journée en soins intensifs : 2500 euros
  • IRM : 300 euros
  • Chirurgie cardiaque : 8000 euros

Les soins paramédicaux aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, seulement certains soins paramédicaux peuvent être remboursés par l’assurance santé obligatoire : la physiothérapie, l’orthophonie et les conseils diététiques. Seulement si ces consultations vous sont prescrites par votre médecin traitant. Cependant, pour consulter un physiothérapeute de votre initiative ou un ophtalmologue pour des lunettes par exemple, vous devrez souscrire une assurance complémentaire ou payer la totalité des frais engagés. Le prix moyen d’une session de physiothérapie classique aux Pays-Bas est d’environ 35 euros pour 30 minutes. En moyenne, pour une paire de lunette vous payerez entre 100 et 250 euros. Cela dépend de votre ordonnance et du traitement des verres que vous choisissez. Pour une séance chez un orthophoniste, cela vous coûtera en moyenne 30 euros pour 30 minutes.

Comment consulter un pédiatre aux Pays-Bas ?

Le service de pédiatrie aux Pays-Bas est très développé et propose un suivi des enfants de qualité. Pour consulter un pédiatre, vous pouvez prendre rendez-vous dans de nombreuses cliniques à travers le pays qui vous proposeront des services de pédiatrie complets. Le prix d’une consultation chez un pédiatre en clinique peut s’élever à 300 euros selon le type de soins engagés auprès de l’enfant.

La maternité aux Pays-Bas

Vous êtes expatriée, enceinte aux Pays-Bas et voulez savoir comment se passe la maternité ? Mondassur répondra à toutes vos questions dans cet article.

Aux Pays-Bas, vous pouvez faire appel à un obstétricien, un médecin généraliste ou un gynécologue qui vous suivra tout le long de votre grossesse et après l’accouchement. L’assurance santé obligatoire néerlandaise rembourse les frais prévus à partir du forfait de base.

Il vous sera demandé de faire une série de tests avant l’accouchement afin de s’assurer que votre grossesse se passe pour le mieux. Seuls les tests nécessitant une indication médicale sont remboursés à 100% par la mutuelle néerlandaise.

Le prix d’une échographie précoce est d’environ 35 euros. Une échographie sur demande coûte en moyenne 67 euros.

Une recommandation d’une sage-femme ou de votre médecin généraliste est nécessaire pour que vous puissiez accoucher à l’hôpital sans verser aucune cotisation personnelle. Si vous décidez d’accoucher sans indication médicale à l’hôpital, vous devrez payer une contribution personnelle.

Pendant la période de maternité après accouchement, vous serez prise en charge par une infirmière de maternité qui s’occupera du nouveau-né et de vous. Vous vous verrez remboursée jusqu’à 80 heures de soins de maternité par l’assurance obligatoire néerlandaise. Vous devrez payer une cotisation personnelle pour les soins de maternité s’élevant à 5 euros de l’heure pour des soins de maternité à domicile. Ces frais-là ne se déduisent pas de la franchise.

Faut-il prendre une assurance santé internationale pour expatriation aux Pays-Bas ?

Si vous comptez vous expatrier, ou pensez à vous expatrier aux Pays-Bas, il est très fortement recommandé de souscrire une assurance santé internationale qui viendrait remplacer la mutuelle néerlandaise et sa complémentaire. D’une part, l’assurance santé obligatoire néerlandaise ne couvre que partiellement les soins de santé quotidiens, amenant pour la plupart des services des franchises à déduire de votre poche. D’autre part, une assurance santé complémentaire internationale vous couvrira autant aux Pays-Bas qu’une assurance santé complémentaire locale mais vous couvrira autant à l’étranger qu’aux Pays-Bas contrairement à une assurance santé néerlandaise.

Quelle assurance santé privée internationale souscrire aux Pays-Bas et pour qui ?

Nous proposons des assurances santé expatriés correspondant à tout type de profil et adaptées à votre nationalité.

  • Vous êtes européens et vous souhaitez vous expatrier au Pays-Bas ? Aucun visa ne vous sera demandé, que vous soyez salarié expatrié, nomade digital, entrepreneur ou retraité. Nous vous recommandons de souscrire notre assurance expatrié Gold Expat qui vous couvrira des frais de santé du secteur privé aux Pays-Bas et qui vous couvrira également des frais de santé privés à l’étranger et des rapatriements médicaux vers votre pays d’origine si nécessaire.
  • Vous êtes étudiant européens et souhaitez effectuer un semestre, un stage oui une partie de vos études aux Pays-Bas, nous vous préconisons de souscrire une assurance étudiante GoldStudent adaptée à votre profil afin de bénéficier d’une couverture médicale aux meilleures taux et au moindre coût.
  • Vous êtes non-européens et souhaitez travailler, étudier, investir ou effectuer votre retraite aux Pays-Bas, vous serez obligé de souscrire une assurance santé privée lors de votre demande de visa Schengen et notre assurance GoldImpat est en adéquation avec votre profil.

Faites un devis gratuit sur notre site afin d’évaluer vos besoins en termes de couverture et/ou contactez-nous par mail ou par téléphone pour obtenir des informations plus précises et des conseils sur les différents types de couverture internationales.

 

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance