Assurance santé au Costa Rica

Vous avez choisi de vivre ou vous rendre au Costa Rica? Pensez à bien souscrire une assurance voyage ou une assurance expatrié pour vous et votre famille! Vous avez ainsi l’esprit tranquille et pouvez prévenir les risques financiers, sanitaires, et juridiques qui surviendraient de manière inattendue. Les garanties prennent en charge le rapatriement, les frais d’hospitalisation, la responsabilité civile et autres frais médicaux.

assurance-costa-rica

Régime politique : République Démocratique
Capitale : San José
Superficie : 51 100 km²
Population : 4.906 millions
Langues parlées : Espagnol
Monnaie : Colon du Costa Rica

Le système de santé au Costa Rica

Le système de santé au Costa Rica est assez bon, il se démarque des autres pays d’Amérique Latine mais comporte encore de nombreuses failles. Il a l’espérance de vie la plus élevée du continent mais celle-ci s’élève à seulement 78 ans. Il a par ailleurs un des taux de mortalité les plus bas sur le continent malgré qu’il s’élève à 9%. Si vous comptez vous expatrier au Costa Rica ou y séjourner un moment, cela ne signifie pas que ce système est similaire à ceux d’Europe. En effet, le personnel de santé est moins qualifié et les infrastructures et équipements médicaux moins développés qu’en Europe. Le système de santé costaricain fait face à un autre problème majeur : le secteur public de la santé est de plus en plus insuffisant face à la demande.
Le système de santé costaricain est pourvu d’une sécurité sociale et financée par des cotisations de l’État, des employeurs et des travailleurs de manière à assurer des soins à toute la population costaricienne. C’est d’ailleurs plus de 85% de la population qui est couverte par cette assurance sociale. Cette caisse de sécurité sociale assure la couverture et les prestations intégrales de services de santé selon deux types d’assurances :

  • L’assurance publique générale ;
  • L’assurance publique contributive.

Les cotisations au Costa Rica

Le Costa Rica a mis en place un système de santé public mais exclusif aux citoyens costariciens qui sont le plus dans le besoin financier. Ce qui signifie que tous les résidents ayant un emploi et les expatriés doivent payer pour accéder aux soins de santé. En tant qu’expatrié, vous ne pourrez jamais bénéficier du système de santé gratuit costaricien. Pour séjourner au Costa Rica, vous devez prouver que vous avez les revenus suffisants. Vous devrez donc cotiser au même titre que les Costaricains au « Caja Costarricense de Seguro Social (CCSS) » aussi appelée « la Caisse ». Les cotisations varient selon votre salaire (entre 7% et 11%). En tant que retraité au Costa Rica, le montant des cotisations sera évalué par rapport à la somme financière initiale que vous avez déclaré lorsque vous avez fait votre demande de visa.
Au Costa Rica, il existe trois types d’infrastructures médicales :

  • Les hôpitaux ;
  • Les cliniques ;
  • Les « ebais ».

Les ebais sont les équipes de base pour les soins de santé considérées comme la première ligne de soins de santé de la Caisse regroupées dans des centres médicaux. Ils sont composés d’au moins un médecin, un aide-soignant et un assistant technique en soins primaires en dossiers médicaux.

Comment consulter un médecin généraliste ou spécialiste au Costa Rica ?

Premièrement, vous pouvez vous rendre dans un ebais ou une clinique pour consulter un médecin généraliste facilement. Le délai d’attente une fois sur place risque d’être assez long dans un ebais. Vous paierez entre $40 et $60 la consultation avec un généraliste avec les médicaments compris dans le coût. Vous trouverez des ebais dans presque toutes les grandes villes du Costa Rica, ouverts de 7h à 16h. Il est très fortement conseillé que vous arriviez en avance car la majorité de la population se rend exclusivement dans le public pour y recevoir des soins de santé.

Consultations dans le privé

Si vous avez les moyens de vous rendre dans les hôpitaux ou cliniques privés ou que votre assurance santé privée couvre, vous trouvez de nombreux services privés à travers le pays. Vous serez rapidement pris en charge par un médecin généraliste et la qualité des services est supérieure au public, cependant le coût des consultations sera plus élevé, environ $70 une consultation.

Consultations dans le public

Si vous voulez vous rendre dans un hôpital public pour consulter un médecin généraliste, nous vous conseillons d’amener un traducteur avec vous. Il n’est pas certifié que le praticien qui vous recevra parlera anglais. Sinon, demandez en amont si un membre du personnel de santé parle anglais et vous aide à remplir les formulaires de santé et parler avec le médecin.

Si vous prenez des médicaments régulièrement et avez besoin d’une ordonnance pour les retirer en pharmacie, essayez en amont de trouver le nom espagnol ou son équivalent. Cela facilitera la communication entre vous et votre médecin et cela assurera la prescription des bons médicaments.
Pensez à amener votre passeport. Nous vous recommandons fortement de souscrire une assurance santé privée. Vous pourrez vous faire soigner dans le privé, ce qui est fortement conseillé si vous partez vivre au Costa Rica.
Cela s’applique aussi pour les médecins spécialistes. Vous pouvez vous rendre sur le site de votre ambassade où vous retrouverez une liste de médecins spécialistes et généralistes répertoriés.

Les pharmacies au Costa Rica

Pensez à bien vous munir d’une ordonnance si vous nécessitez des médicaments délivrés seulement sur prescription. Un pharmacien pourrait vous refuser le retrait d’un médicament si vous n’avez pas d’ordonnance. Le coût des médicaments en pharmacie au Costa Rica est moins élevé qu’en Europe. Cependant, vous ne trouverez pas tous les médicaments que vous avez l’habitude de prendre et devrez passer par des produits équivalents. Attention, certains médicaments ne sont pas disponibles du tout, par exemple, au Costa Rica, l’avortement n’est pas autorisé. Pensez bien à emmener une méthode contraceptive et une pilule du lendemain en cas de souci. N’achetez jamais de médicaments vendus dans la rue, il existe d’innombrables contrefaçons.

Les soins dentaires au Costa Rica

Le tourisme médical est très réputé au Costa Rica car les soins y sont corrects et reconnus comme faisant partie des meilleurs d’Amérique du Sud. Les traitements dentaires sont moins chers qu’en Europe ou en Amérique du Nord, c’est la raison pour laquelle de nombreux touristes viennent y effectuer des soins. Pour des soins dentaires classiques, vous n’aurez pas à vous inquiéter, les dentistes au Costa Rica sont très qualifiés. Nous vous recommandons toutefois de consulter un dentiste privé si vous voulez être sûr de bénéficier d’un traitement de qualité.
Voici une grille des tarifs moyens qui sont pratiqués dans les cabinets dentaires privés au Costa Rica :

  • Examen buccal / évaluation par un spécialiste / rayon CT et pano : $200 ;
  • Nettoyage en profondeur avec détartrage et surfaçage radiculaire par cadran : $140 ;
  • Extraction dentaire sans intervention chirurgicale : $90.

Le service des urgences au Costa Rica

Si vous voulez contacter le service des urgences, composez le 911. Vous serez pris en charge par un service téléphonique qui vous posera une série de question quelle que soit le degré de votre urgence. Prenez le temps de répondre à toutes les questions du protocole et vous serez pris en charge de la manière la plus efficace.

Les hôpitaux au Costa Rica

Au Costa Rica, la qualité des soins hospitaliers est l’une des meilleures d’Amérique du Sud. Cependant le pays est encore très loin d’intégrer le top 10 des meilleurs systèmes de santé au monde. Cela signifie que vous retrouverez pas une qualité de soins de santé similaire aux pays européens. Les soins de santé des hôpitaux sont corrects mais les délais de prise en charge sont très longs. Vous serez confrontés la plupart du temps à de longues files d’attentes avant d’accéder à une consultation avec un dispensaire de santé. Que vous soyez couverts par une assurance privée afin de pouvoir vous soigner dans des cliniques et hôpitaux privés est essentiel. Les soins y sont de meilleures qualités et les délais d’attente nettement moins longs.

Les soins paramédicaux au Costa Rica

Vous pourrez consulter un opticien au Costa Rica à des prix nettement moins élevés qu’en Europe ou en Amérique du Nord. En effet, vous paierez environs trois fois moins au Costa Rica, pour le même type de prestations. Environ $100 USD pour la paire de lunettes de vue, $130 pour la paire de lunettes de soleil.
Vous pourrez consulter des physiothérapeutes au Costa Rica dans des cliniques spécialisées ou indépendantes. Dans une clinique spécialisée, vous paierez en moyenne $35 USD la consultation et $40 USD la séance de neurologie.

Tout savoir sur la grossesse et la maternité au Costa Rica

Dans un hôpital privé comme dans un hôpital public, le coût d’une grossesse et d’une maternité est bien moins élevé qu’en Europe ou en Amérique du Nord.
Si vous êtes assurés avec l’AMO (Caja) ou avec une assurance santé privée, vos frais liés à l’accouchement et à la maternité seront couverts. La différence entre ces deux couvertures se voit à la qualité des soins que vous recevrez selon la couverture choisie.

La grossesse au Costa Rica avec une assurance maladie publique

Si vous avez opté pour la Caja et êtes enceinte, votre statut sera celui de « patient préférentiel ». C’est-à-dire que vous serez prise en charge plus rapidement et tous les soins de santé que vous nécessitez vous seront effectués avec des délais d’attente plus courts. Un autre avantage que vous obtiendrez avec l’assurance maladie publique est que tous les soins de votre bébé seront gratuits jusqu’à ses 1 an. Ce qui inclut les tests de sangs, les examens médicaux et autres dépenses. Cependant, il est possible que vos rendez-vous médicaux soient pris à votre place et que vous ne puissiez pas les reprogrammer ni modifier la date du rendez-vous. Enfin, la possibilité que vous soyez pris en charge par un médecin parlant seulement espagnol n’est pas à exclure, cela pourrait être un obstacle majeur au bon déroulement de votre grossesse et de votre maternité.

La grossesse au Costa Rica avec une assurance santé privée

Si vous avez opté pour une assurance santé privée, vous aurez beaucoup plus de choix quant au déroulement de votre maternité. En effet, vous aurez accès à plus de flexibilité en termes de date pour vos rendez-vous médicaux et vous pourrez aussi choisir quel médecin effectuera votre suivi de grossesse. Les délais de prise en charge sont encore moins élevés que pour une personne ayant le statut de « patient préférentiel » dans le public. Les hôpitaux les plus reconnus pour la qualité de leurs services et leur équipement médical à la pointe de la technologie sont 3 hôpitaux privés :

  • Clinica Biblica
  • CIMA
  • Clinica La Catolica

L’accouchement dans un hôpital privé

Enfin, dans un hôpital privé, vous exercerez également un contrôle bien plus important du déroulement de votre accouchement. C’est vous qui mettez en place votre Birth Plan. Un Birth Plan est un plan structuré, souvent rédigé et concernant toutes les actions, rendez-vous et examens auxquels vous procéderez avant l’accouchement et enfin la planification de votre accouchement (accouchement par voie basse ou césarienne etc…). Si vous souhaitez avoir le choix de la méthode d’accouchement, il est primordial que vous alliez dans le privé. Vous choisirez la chambre dans laquelle vous voulez être après l’accouchement et la durée du temps que vous voulez rester. Il est assuré que le médecin qui effectuera votre suivi de grossesse parle anglais, cela pourra vous soulager une importante part de stress si vous pouvez communiquer assez facilement avec votre médecin. Les hôpitaux publics ne proposent pas tous des traitements antidouleur facultatifs comme la péridurale, alors que dans le privé vous aurez la possibilité de choisir.
A partir du moment où votre enfant nait au Costa Rica, il peut obtenir la nationalité costaricienne et votre nationalité. Si vous prévoyez de voyager avec votre enfant avant qu’il atteigne 3 mois, vous devrez obtenir un « Permiso de Salida » délivré par votre médecin.

Les vaccins au Costa Rica

Si vous prévoyez de vous expatrier au Costa Rica ou d’y séjourner plusieurs mois, voire plusieurs années, vous devrez avoir votre schéma vaccinal à jour. Les vaccins qui doivent être impérativement à jour sont les vaccins contre :

  • L’hépatite A et B ;
  • La rage ;
  • La typhoïde.

Il y a un risque faible de contracter le paludisme donc lorsque vous serez au Costa Rica, porter des vêtements longs et amples, de couleur claire imprégnés si possible d’insecticide et principalement d’anti-moustique est fortement recommandé. Utilisez aussi des répulsifs à base de DEET (de 30% à 50%, d’Icaridine à 30% ou de Citriodiol sur toutes les parties de votre corps qui sont à découvert lorsque vous sortez.

Faut-il souscrire une assurance santé internationale privée au Costa Rica ?

La réponse est oui. Il est fortement recommandé de souscrire une assurance santé internationale privée au Costa Rica quel que soit votre profil. Au Costa Rica, l’accès aux soins publics peut être compromis car la demande est beaucoup plus importante que la capacité des établissements et du personnel de santé à prendre en charge toute la population. Avec la Caja, l’assurance maladie obligatoire, la majorité des Costariciens se rend dans des établissements publics de santé pour s’y faire soigner. Cela engendre des délais d’attente extrêmement longs qui compromettent l’accès à la santé. Si vous ne parlez pas espagnol, vous aurez peu de chance d’être pris en charge par un dispensaire de santé comprenant et parlant votre langue. La probabilité qu’il parle anglais est toute aussi faible. La qualité des soins est correcte mais vous ne retrouverez pas le même confort que dans les hôpitaux européens. La Caja ne prend en aucun cas en charge les frais de rapatriement. Si vous n’êtes pas assurés par une assurance privée en cas de rapatriement, tous les frais seront à votre charge.

Quelle assurance santé internationale privée souscrire au Costa Rica et pour qui?

Quel que soit votre profil, souscrire une assurance santé est vivement recommandé si vous souhaitez séjourner ou vous expatrier au Costa Rica.

  • Que vous soyez entrepreneur, travailleur nomade, rentier, retraité ou salarié, il est essentiel que vous souscriviez une assurance santé privée GoldExpat. D’une part, pour vous prémunir face aux frais de santé des établissements privés. D’autre part, d’être couvert lors d’un rapatriement médical et pris en charge dans un pays étranger. Egalement dans votre pays d’origine pour vous permettre d’être couvert des soins de santé hors du Costa Rica.
  • Si vous partez au Costa Rica pour y faire du tourisme, souscrire une assurance voyage est recommandé. Dans le public, le délai d’attente et la prise en charge peuvent être très longs. La qualité des soins y est parfois médiocre.
  • Si vous êtes étudiant et que vous partez étudier, faire un stage ou une mission humanitaire au Costa Rica; il en va de même. Nous vous proposons une assurance santé privée adaptée à votre profil d’étudiant, GoldStudent.

Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à contacter un de nos conseiller par mail ou au téléphone.

Visas et diplomatie

Si vous êtes ressortissant français, vous n’avez pas besoin de visa pour des séjours touristiques de moins de 90 jours. Il vous suffit d’être en possession de votre passeport en cours de validité d’au moins six mois. Si vous souhaitez vous expatrier au Costa Rica, il vous faut un visa qui dépend de votre situation sur place. Nous vous conseillons de contacter le consulat du Costa Rica de votre pays de résidence actuel afin de connaître les démarches actualisées.

Ambassade de France à San José
En Curridabat Del Indoor Club – 200 Sur 50 Oeste –
BP 10177 – 1000 San José
Tél: [506] 234 41 67
Fax : [506] 234 41 95

Ambassade du Costa Rica à Paris
4, rue Square Rapp – 75007 Paris
Tél: 01.45.78.96.96 – sect. consulaire 01.45.78.61.61
Fax : 01.45.78.99.66

Sécurité

Comme pour les autres pays, suivez les règles de bases de sécurité (à savoir : évitez de montrer votre richesse, en laissez pas vos affaires sans surveillance, selon les quartiers ne prenez pas le risque de sortir seul trop tard la nuit. Le taux de criminalité est élevé avec une augmentation constante depuis plusieurs années du taux d’homicide dû au trafic de drogue. Concernant les crimes contre les étrangers, les vols à l’arraché ne sont pas rares, il y a occasionnellement des cas de vols à mains armées avec agression.

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance