Assurance santé à Singapour

Quelle que soit votre situation et la raison de votre séjour de plus ou moins longue durée à Singapour : un nouveau poste détaché, une nouvelle opportunité professionnelle, un stage, un échange universitaire ou simplement des vacances, il est important de penser à s’assurer. Que devez-vous savoir sur le système de santé à Singapour ?

Avant votre départ à Singapour , avez-vous pensé à souscrire une assurance voyage Singapour ? Mondassur vous permet de couvrir tous vos risques (santé, rapatriement, bagages…) en choisissant une assurance santé internationale personnalisée et adaptée à l’ensemble de vos besoins.

soin-etranger-remborusement

Le système de santé à Singapour

Le système de santé à Singapour est l’un des plus efficaces au monde. Néanmoins si l’expatrié ne possède pas de résidence permanente alors il ne pourra pas bénéficier des avantages de ce système. Il est alors important de souscrire avant son départ ou à son arrivée à Singapour, une assurance santé expatrié pour vous prémunir des frais d’hospitalisation ou des consultations médicales très couteux.

Comment fonctionne le système de santé singapourien ?

Le système de santé singapourien (Central Provident Fund) est assez récent. Obligatoire pour chaque Singapourien, il ouvre des droits aux prestations sociales après capitalisation individuelle. Ce fond sert avant tout à financer la retraite des Singapouriens, mais peut aussi être utilisé pour les frais d’hospitalisation.

Ce régime est ouvert et obligatoire aux expatriés si et seulement si ils ont le statut de résident permanent ce que n’ont pas la majorité des étrangers à Singapour. Selon les cas, les salariés détachés conservent leur affiliation à la sécurité sociale française.

Il a progressivement été introduit par le gouvernement à partir de 1984 avec un système à 3 régimes aussi appelé les 3 M’s : Medifund, Medishield et Medisave.

  • Le Medisave est introduit dans le but d’élaborer un régime national d’épargne médicale qui aide les individus et leur famille à mettre de côté une partie de leurs revenus dans un compte MSA (Medical Save Account) afin de répondre aux principaux coûts d’hospitalisation, chirurgie ou des soins externes.
  • Le Medishield est un plan d’assurance santé de base qui n’est pas obligatoire et aide à payer les grandes factures d’hospitalier et les traitements ambulatoires coûteux tels que la dialyse et la chimiothérapie. Il est souvent complémentaire au Mediasve, car il est subventionné dans les hôpitaux publics et couvrent des frais qui ne peuvent être supporté par le Medical Save Account.
  • Le Medifund est un fond de dotation mis en place par le gouvernement pour aider les Singapouriens dans le besoin.

Les coûts médicaux

Pour les expatriés il y a peu de différence entre les hôpitaux privés et publics car ils ne peuvent pas bénéficier de la subvention pour les soins public. 80% des prestations généralistes sont effectuées dans des cabinets privés. Et pour les prestations hospitalières, 80% sont réparties dans des hôpitaux publics.

En général le prix d’une consultation avec un médecin généraliste reste abordable : autour de 60€ (100 SGP). Néanmoins, les soins dentaires à Singapour (pouvant aller jusqu’à 1300€) et les soins hospitaliers sont coûteuxet peuvent représenter une part conséquente dans le budget annuel.

Vous pouvez trouver le détail des frais dentaires sur le site du ministère de la santé de Singapour.

Faut-il prendre une assurance santé à Singapour ?

La réponse est oui. Tout d’abord parce que vous ne pouvez pas bénéficier du système des 3M si vous n’êtes pas résident permanent. Ensuite parce que bénéficier d’un des meilleurs systèmes de santé du monde a un prix. C’est pourquoi il est plus que conseillé de souscrire une assurance santé privée au 1er euro ou bien une assurance complémentaire CFE si vous vous êtes inscrit à la CFE, options les plus avantageuses pour les expatriés.

Quelle assurance santé pour Singapour ?

Il n’existe aucune convention signée entre la France et Singapour permettant aux Français de bénéficier d’un régime local de protection sociale, autrement dit la Central Provident Fund (CPF) pour Singapour.
Il est donc recommandé de souscrire au préalable à une assurance santé pour expatrié GoldExpat, l’assurance Singapour idéale et adaptée aux pays asiatique. 

  • Une prise en charge de l’hospitalisation à 100% des frais réels : L’hospitalisation doit être remboursée à 100% des frais réels engagés, c’est une véritable nécessité pour une assurance Singapour. Les coûts d’une hospitalisation à Singapour sont élevés, il est indispensable que vous soyez couvert à 100% en cas d’accident.
  • Une prise en charge de la responsabilité civile : Etre couvert c’est une chose, mais être couvert pour les dégâts sur autrui c’en est une autre ! Imaginez que vous causiez des dégâts matériels à Singapour. Vos soins seront évidemment pris en charge. Mais si vous n’avez pas dans votre assurance Singapour une responsabilité civile, alors les frais à verser à cette tierce personne ne seront pas pris en charge par votre assurance et vous risquez de vous endetter lourdement !
  • La prise en charge du rapatriement : Il existe de nombreux cas ou situations médicales où un rapatriement dans le pays d’origine est de rigueur ou fortement recommandé. Là où le régime de sécurité sociale singapourienne ne permettra jamais une prise en charge du rapatriement, une assurance santé privée pourra vous permettre de rentrer dans votre pays pour vous faire soigner.

Notre équipe multilingue est là pour vous accompagner de A à Z.

Plateforme d’assistance médicale disponible 24h/24 et 7 jours/7

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

VYV