Assurance santé à Singapour

 

Avant votre départ à Singapour , avez-vous pensé à souscrire une assurance voyage Singapour ? Mondassur vous permet de couvrir tous vos risques (santé, rapatriement, bagages…) en choisissant une assurance santé internationale personnalisée et adaptée à l’ensemble de vos besoins.

soin-etranger-remborusement

Le système de santé à Singapour

Le système de santé à Singapour est considéré comme le deuxième meilleur au monde. Mais si vous n’êtes pas résidents permanents alors vous ne pourrez pas bénéficier des avantages de ce système. Il est alors important de souscrire avant votre départ ou à votre arrivée à Singapour, une assurance santé expatrié pour vous prémunir des frais d’hospitalisation ou des consultations médicales très coûteux.

Comment fonctionne le système de santé singapourien ?

Le système de santé singapourien est basé sur le Central Provident Fund. L’équivalent d’un compte d’épargne obligatoire pour chaque travailleur singapourien et résident permanent sur le territoire. Il ouvre des droits aux prestations sociales après capitalisation individuelle. Ce fond est alimenté par une partie de leur salaire et sert à financer des emprunts immobiliers, payer leur retraite ou encore financer leur assurance santé.
Le régime est ouvert et obligatoire aux expatriés si et seulement si ils ont le statut de résident permanent. Ce que plus de 80% des étrangers n’ont pas étant donné qu’il faut avoir été résident non-permanent 10 ans minimum sur le territoire pour être éligible au statut.

Les 3 régimes de santé publics à Singapour

Il a progressivement été introduit par le gouvernement à partir de 1984 avec un système à 3 régimes aussi appelé les 3 M’s : Medifund, Medishield et Medisave.

  • Le Medisave est introduit dans le but d’élaborer un régime national d’épargne médicale qui aide les citoyens à mettre de côté une partie de leurs revenus dans un compte MSA (Medical Save Account) pour couvrir une partie des coûts d’hospitalisation, chirurgie ou des soins externes.
  • Le Medishield life est un plan d’assurance santé qui aide à payer les factures de soins et les traitements ambulatoires plus coûteux tel que la chimiothérapie. Il est complémentaire au Medisave et couvre des frais non supportés par le Medical Save Account. Mais le Medishield life ne couvre ni le dentaire, ni l’optique ni le suivi de grossesse et l’accouchement.
  • Le Medifund est un fond de dotation mis en place par le gouvernement pour aider les travailleurs en difficulté financière.

Il faut savoir que de nombreux singapouriens souscrivent s’ils le peuvent à des assurances privées ou financées grâce à leur emploi afin de couvrir au maximum les frais de santé très onéreux.

La situation sanitaire Covid-19 à Singapour

Après la mise en place de la stratégie zéro covid par le gouvernement singapourien, tout non-résident, voyageur ou expatrié doit avoir un schéma vaccinal complet depuis au moins 2 semaines avant d’entrer sur le territoire singapourien. Ils devront être en possession d’un test PCR de moins de 72h à l’aller et se faire tester à nouveau lors de leur entrée sur le territoire. Le prix d’un test PCR à Singapour oscille entre 150 et 200 USD. Il doit aussi faire une demande de « Vaccinated Travel pass » entre 7 et 30 jours au préalable sur le site des autorités singapouriennes. Enfin, tous les non-résidents, voyageurs ou expatriés doivent obligatoirement souscrire une assurance voyage couvrant au moins 30 000 dollars USD de frais médicaux liés au Covid

Quel est le coût des soins médicaux à Singapour?

Pour les expatriés, 80% des prestations généralistes s’effectuent dans des cabinets privés. Vous pouvez vous faire soigner dans le public mais les frais se rapprocheront de ceux des établissements privés. Obtenir un rendez-vous rapidement dans un établissement public est plus difficile et plus long car ils sont beaucoup sollicités par les citoyens singapouriens.
Les frais d’une consultation chez un médecin généraliste s’élèvent en moyenne à 100 SGD, soit 60 euros. Tandis que les frais de consultation chez un spécialiste sont en moyenne beaucoup plus élevés. A titres d’exemples, une consultation en soins dentaires peut s’élever à 1975 SGD soit 1300 euros. Une hospitalisation pour une opération de l’appendicite (sans complication) peut s’élever à 18 000 SGD soit environ 12 000 euros.
Le prix d’un médicament antalgique en pharmacie est d’environ 9SGD.
Se faire faire une paire de lunettes de vue coûte moins cher à Singapour qu’en France. De plus, le service singapourien est plus simple et efficace car l’opticien peut aussi être ophtalmologue. Il peut donc vous prendre en charge puis vous proposer des montures adaptées en une seule consultation, qui peut se prendre sans rendez-vous à l’avance.

Comparaison des prix dans un hôpital public et privé à Singapour

Dans un hôpital public, le prix des consultations pour un expatrié n’ayant pas le statut de résident permanent sont :

  • Consultation générale : environ 80 SGD
  • Médecin de famille : environ 94 SGD
  • Consultation dentaire : entre 40 SGD et 80 SGD
  • Urgence dentaire : 94 SGD

Dans un hôpital privé, le prix des consultations pour un expatrié n’ayant pas le statut de résident permanent sont :

  • Courte consultation (-10mn) : entre 60 SGD et 135 SGD
  • Longue consultation (11-20mn) : entre 120 SGD et 200 SGD
  • 1 nuit d’hôpital : entre 1750 SGD et 6700 SGD

Vous pourrez ne pas payer un seul centime lors d’une hospitalisation en vous munissant d’une lettre de garantie au préalable fournie grâce à votre assurance sous certaines conditions.
De plus, si vous voulez prendre rendez-vous chez un médecin généraliste vous pouvez aussi réserver une consultation dans une clinique.

Quels sont les hôpitaux de renommée publics et privés pour les expatriés à Singapour?

Parmi les hôpitaux de renom, on retrouve :

  • L’hôpital privé de Gleneagles : il fait partie des 10 meilleurs hôpitaux du monde, notamment grâce à son unité de soins intensifs et soins intensifs néonatals à la pointe de la technologie. Les patients peuvent également demander et obtenir une prolongation de leur visa sur place ainsi qu’une assistance à l’interprétation linguistique
  • L’hôpital privé Farrer Park : situé à Connexion, le bâtiment comprend 20 étages avec un hôtel et un spa. De plus, la technologie et les innovations contribuent à offrir les meilleures options de traitement médical.
  • Le Singapore General Hospital (SGH) : est l’un des hôpitaux publics de référence de Singapour, comptant plus de 1700 lits, c’est aussi un centre universitaire des sciences et de la santé.
  • Le National University Hospital (NUH) : est un autre hôpital public de référence à Singapour. Il est le seul hôpital public à proposer un programme de transplantation rénale, hépatique et pancréatique pour les adultes.

Comment se faire soigner par le service des urgences à Singapour?

Singapour dispose d’un service médical d’urgence accessible en continu 24h/24h, 7j/7j. Il existe deux numéros à contacter en fonction du niveau d’urgence dont vous nécessitez.
Si vous êtes victime d’un accident grave et voulez être pris en charge par le service d’urgence d’un hôpital à Singapour, contactez le numéro des ambulanciers en composant le 995.
Si vous êtes victime d’un accident et que votre pronostic vital n’est pas engagé, vous pouvez composer le 1777 pour obtenir le support d’une ambulance non urgente.

Combien coûte une grossesse à Singapour?

Lorsque vous tombez enceinte à Singapour, votre grossesse peut être prise en charge par un gynécologue obstétricien ou bien un médecin généraliste. Vous pourrez faire une échographie dans un cabinet libéral ou dans un hôpital dans quel cas, les frais s’élèveront autour de 175 SGD. Quant au suivi de grossesse dans un hôpital public, les consultations de routine s’élèvent à 148 SGD en moyenne et le scan anatomique autour de 188 SGD. Dans un hôpital privé, le prix des consultations avec un médecin généraliste ou un gynécologue obstétricien sont d’environ 200 SGD et les échographies environ 175 SGD. Pour ce qui est de l’accouchement, la location d’une chambre dans un hôpital public pour deux nuits est en moyenne de 8474 SGD. Dans un hôpital privé, les frais s’élèvent en moyenne à 12100 SGD.

Qu’en est-il de vos enfants?

Si vous avez des enfants, ils devront avoir reçu au minimum deux semaines avant leur entrée sur le territoire Singapourien, une injection de vaccin contre l’Hépatite A. Sur place, ils devront en plus de recevoir leurs doses de rappel, impérativement se vacciner contre l’Encéphalite japonaise dès l’âge de deux mois. Ils devront aussi se faire vacciner contre l’Hépatite B et la Typhoïde. Enfin, si vous voulez scolariser vos enfants en école primaire à Singapour, ils devront impérativement être vaccinés de :

  • BCG
  • Coqueluche
  • Poliomyélite
  • Oreillons
  • Rubéole
  • Hépatite B

Faut-il prendre une assurance santé à Singapour ?

La réponse est oui. Vous ne pouvez pas bénéficier du système des 3M si vous n’êtes pas résident permanent. Ensuite, parce que bénéficier d’un des meilleurs systèmes de santé du monde a un prix. C’est pourquoi il est plus que conseillé de souscrire une assurance santé privée au 1er euro ou bien une assurance complémentaire CFE si vous vous êtes inscrit à la CFE, options les plus avantageuses pour les expatriés. Nous approfondissons chaque jour nos connaissances sur les systèmes de santé étrangers, Singapour en fait partie. Et cela dans le seul but de vous proposer des contrats d’assurances les plus appropriés à votre situation. .

Quelle assurance santé pour Singapour ?

Il n’existe aucune convention signée entre la France et Singapour permettant aux Français de bénéficier d’un régime local de protection sociale, autrement dit la Central Provident Fund (CPF) pour Singapour.
Il est donc recommandé de souscrire au préalable à une assurance santé pour expatrié GoldExpat, l’assurance Singapour idéale et adaptée aux pays asiatiques. 

  • Une prise en charge de l’hospitalisation à 100% des frais réels : L’hospitalisation doit être remboursée à 100% des frais réels engagés, c’est une véritable nécessité pour une assurance Singapour. Les coûts d’une hospitalisation à Singapour sont élevés, il est indispensable que vous soyez couvert à 100% en cas d’accident.
  • Une prise en charge des frais médicaux courants : Les frais médicaux sont remboursés à 90% ou 80% (selon la formule choisie) des frais réels engagés. Cela comprend les consultations de médecin généralistes et spécialistes, les bilans de santé, les médicaments…
  • Une prise en charge de la responsabilité civile : Etre couvert c’est une chose, mais être couvert pour les dégâts sur autrui c’en est une autre ! Imaginez que vous causiez des dégâts matériels à Singapour. Vos soins seront évidemment pris en charge. Mais si vous n’avez pas dans votre assurance Singapour une responsabilité civile, alors les frais à verser à cette tierce personne ne seront pas pris en charge par votre assurance et vous risquez de vous endetter lourdement !
  • La prise en charge du rapatriement : Il existe de nombreux cas ou situations médicales où un rapatriement dans le pays d’origine est de rigueur ou fortement recommandé. Là où le régime de sécurité sociale singapourienne ne permettra jamais une prise en charge du rapatriement, une assurance santé privée pourra vous permettre de rentrer dans votre pays pour vous faire soigner.

Notre équipe multilingue est là pour vous accompagner de A à Z.

Plateforme d’assistance médicale disponible 24h/24 et 7 jours/7

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance