Assurance Santé au Royaume-Uni | Angleterre – Ecosse – Pays de Galles – Irlande du Nord

 

Quelle que soit votre situation et la raison de votre séjour de plus ou moins longue durée au Royaume-Uni : un nouveau poste détaché, une nouvelle opportunité professionnelle, un stage, un échange universitaire ou simplement des vacances, il est important de penser à s’assurer. Que devez-vous savoir sur le système de santé au Royaume Uni ?

 

assurance-sante-aux-USA

Le système de santé au Royaume-Uni

Avec près de 5% de sa population active travaillant dans le domaine de la santé et classé parmi les 10 premiers meilleurs systèmes de santé au monde, le système de santé au Royaume-Uni est efficace mais complexe. D’une part, il existe un service public des soins de santé (National Health Service NHS) non-obligatoire auquel tout résident légal sur le territoire peut s’affilier. Cette couverture universelle est généralement gratuite et est majoritairement financée par les impôts. D’autre part, les services de santé sont décentralisés de l’Angleterre, ce qui signifie que l’Écosse, le Pays de Galle et l’Irlande du Nord sont libres d’organiser leur service de santé comme ils le souhaitent. Le Royaume-Uni compte de très bons établissements de santé publics comme le Guy’s hospital à Londres ou l’hôpital Lothian en Écosse.

Comment fonctionne le système de santé au Royaume-Uni?

En tant qu’expatrié, vous pourrez bénéficier du NHS si vous êtes salariés au Royaume-Uni. Il vous suffira de vous y inscrire. La couverture universelle NHS est l’assurance santé publique permettant à la majeure partie de la population de pouvoir se prémunir contre une partie des frais médicaux. Elle est financée par les impôts et accessible à tous les résidents légaux du Royaume-Uni qui ont recours aux services publics du National Health Service et couvre une partie des frais pour :

  • La consultation chez un médecin généraliste ou spécialiste ;
  • Les hospitalisations et les soins de réadaptation ;
  • Les soins dentaires ;
  • Les soins ophtalmologiques ;
  • Les lunettes et lentilles de contact ;
  • Les médicaments prescrits ;
  • Les frais d’ambulance ;
  • Les soins préventifs ;
  • Les soins de longue durée.

Malgré une très bonne gestion des urgences vitales, la plupart des britanniques font face à des problèmes d’accès aux autres soins. Les demandes de remboursements sont traitées très lentement. De plus, il existe de nombreuses conditions générales et clauses à prendre en compte afin d’être couvert par le NHS. C’est la raison pour laquelle une partie de la population britannique dispose d’une assurance santé privée complémentaire au NHS.

Comment consulter un médecin généraliste ou spécialiste au Royaume-Uni ?

Au Royaume-Uni, vous serez affilié à un médecin traitant parmi ceux agréés par le NHS et proche de votre lieu de résidence. Au Royaume-Uni, les médecins généralistes remplissent trois fonctions :

  • Ils sont la première ligne que vous devrez consulter en cas de nécessité médicale ;
  • Ils doivent fournir un accès continu aux soins ;
  • Ce sont les seuls qui puissent vous diriger vers des médecins spécialistes sur prescription.

Vous pourrez trouver des médecins généralistes dans des cabinets de soins où sont regroupées les professions médicales de médecins, infirmiers, sages-femmes, dentistes, ophtalmologistes… Le coût d’une consultation chez un médecin généraliste privé est de £80 à £110 pour une consultation de 15 minutes et peut aller jusqu’à £440 pour une consultation de 1 heure.

Dans la majorité des cas, vous ne pourrez consulter un médecin spécialiste que si votre médecin traitant vous l’a prescrit. Le coût d’une consultation classique chez un médecin spécialiste vous coûtera entre £100 et £250.

Quelques exemples de coûts moyens de consultations au Royaume-Uni :

  • Consultation de médecine fonctionnelle : £500-£750 ;
  • Acupuncture (30 minutes) : £200 ;
  • Physiothérapeute (60 minutes) : £100 ;
  • Psychothérapeute (60 minutes) : £190 ;

Comment consulter un dentiste au Royaume-Uni ?

Vous pourrez prendre rendez-vous avec un dentiste agréé au NHS, ce qui vous permettra de bénéficier de soins moins chers que chez un dentiste privé. Cependant, vous ferez face à des délais d’attentes extrêmement longs pouvant aller jusqu’à plusieurs années avant d’obtenir une consultation. Si vous consultez un médecin du NHS pour vous faire enlever des points de suture, si votre bouche saigne ou si votre prothèse dentaire doit être réparée, vous ne serez pas facturé pour le traitement. Pour les autres opérations dentaires, voici quelques exemples de prix que vous devrez régler :

  • Traitement dentaire d’urgence : £24
  • Examen classique, diagnostique avec radio : £24
  • Obturation, traitement des canaux ou extraction dentaire : £27
  • Couronnes, dentiers, ponts dentaires et autres interventions de laboratoire : £282

Les traitements dentaires par un dentiste du NHS sont entièrement gratuits seulement si :

  • Enfant âgé de moins de 18 ans
  • Femme enceinte ou qui a eu un bébé dans l’année précédente
  • Etre traité dans un hôpital agréé par le NHS et que votre traitement est effectué par le dentiste de l’hôpital (cependant, les dentiers ou les ponts dentaires seront à votre charge)
  • Vous bénéficiez d’allocations de faibles revenus.

Tous les traitements dentaires relatifs à l’esthétique ne sont pas compris dans le NHS.

Pourquoi se rendre dans des cabinets dentaires privés est plus avantageux que le public ?

Les cabinets dentaires privés ont de réels avantages comparés aux cabinets dentaires agréés au NHS. En effet, consulter un dentiste privé inclut des délais d’attente de rendez-vous quasi inexistants, des structures médicales bien plus développées amenant une qualité des soins dentaires largement supérieure. Mais aussi la possibilité d’obtenir des rendez-vous de dernière minute, un choix plus large de traitements dentaires et de dentistes reconnus pour leur expertise et la qualité de leurs traitements.

Dans le public, des patients ont déjà eu des délais d’attente de plus de 2 ans pour obtenir une consultation avec un dentiste du NHS étant donné que l’accès aux soins est ouvert à une grande majorité de la population par rapport aux prix du public.

Le système des urgences au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, le numéro des urgences est le 999. Vous pourrez aussi contacter le 112 qui est le numéro des urgences valable à travers l’Europe. Le contact du NHS est le 111, où vous serez pris en charge par une ambulance et admis dans un service des urgences du NHS. Vous serez mis en relation avec un service qui vous demandera de quel type d’urgence êtes-vous victimes et à quel service (police, pompiers, ambulancier) vous voulez contacter.

Les hôpitaux au Royaume-Uni

Il existe trois grands types d’hôpitaux au Royaume-Uni :

  • Les hôpitaux généraux: parmi les hôpitaux généraux, vous pourrez vous rendre dans les hôpitaux généraux agréés au NHS, en d’autres termes les hôpitaux publics. Dans ces hôpitaux vous recevrez des soins gratuits. Cependant certains hôpitaux du NHS offrent aussi des soins privés avec un accès à de meilleures infrastructures au sein de l’hôpital afin de se financer. Vous pourrez aussi vous rendre dans des hôpitaux indépendants gérés par des sociétés privées ou des organismes caritatifs proposant des soins de meilleure qualité mais avec des frais que les patients devront régler. Ces hôpitaux ont un service d’urgence, un service de maternité, de chirurgie et pour les personnes âgées.
  • Les hôpitaux spécialisés: ce sont de plus petites infrastructures qui offrent des soins spécialisés à un domaine de la santé, tels que la pédiatrie, la psychiatrie ou l’orthopédie.
  • Les hôpitaux de soins tertiaires: ces hôpitaux offrent des soins plus spécialisés et plus chers que les hôpitaux généraux. Ils se situent généralement dans les grandes villes non loin des écoles de médecine et des hôpitaux universitaires. Ces hôpitaux traitent généralement les patients atteints de maladies plus rares.

Les services gratuits dans les hôpitaux du NHS sont les traitements médicaux liés aux urgences, aux maladies infectieuses, au planning familial ou aux troubles physiques et mentaux.

Pour subir une hospitalisation, vous devrez avoir une prescription de votre médecin traitant indiquant la nécessité d’une hospitalisation.

Les pharmacies au Royaume-Uni

Si vous êtes hospitalisés dans un hôpital agréé au NHS, les médicaments dont vous nécessitez seront gratuits même si vous n’êtes pas assuré. Cependant vous devrez régler une franchise lors du retrait de ces médicaments. Cette franchise ne s’applique pas à tous les médicaments, certaines catégories en sont exemptées telle que la catégorie des produits de contraception, les médicaments anticancéreux et anti maladies sexuellement transmissibles.

Exemples de coûts moyens d’opérations médicales dans des hôpitaux privés au Royaume-Uni

  • Retraits des dents de sagesse : £1400 – £2200
  • Remplacement de la hanche : £8200 – £12700
  • Remplacement du genou : £8500 – £13500
  • Opération de l’appendicite : £3500
  • Maternité avec accouchement par voie basse : £5000
  • Maternité avec accouchement par césarienne : £6000

Quels vaccins faire avant une expatriation au Royaume-Uni ?

Les vaccins que vous devrez réaliser avant de vous expatrier au Royaume-Uni sont les vaccins classiques à faire pour avoir un carnet vaccinal complet et à jour. Rappel des vaccins demandés :

  • Diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, influenzae b
  • Hépatite B (obligatoire)
  • Pneumocoque (obligatoire)
  • Méningocoque
  • Rougeole, oreillons, rubéole
  • Papillomavirus
  • Grippe
  • Zona

Certains vaccins sont à réaliser en plusieurs doses et à administrer aux enfants dès leur plus jeune âge. Le coût du vaccin contre l’hépatite B est de £45 et celui pour la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite est de £35 en moyenne dans un hôpital privé.

La maternité au Royaume-Uni

Vous vous questionnez quant au déroulement d’une maternité au Royaume-Uni ? Qu’est-ce que le Birth Plan ? Allez lire notre article sur la maternité au Royaume-Uni.

Le coût moyen d’un accouchement au Royaume-Uni par voie basse est de £5000 et un accouchement par césarienne est de £6000. Le prix d’un test de sang est d’environ £50 et le prix d’une échographie de grossesse est d’environ de £350. Il est primordial d’être assuré pour pouvoir accoucher dans le privé, car le suivi est beaucoup plus qualifié et vous génèrera beaucoup moins de stress.

Faut-il souscrire une assurance santé internationale privée au Royaume-Uni ?

En tant qu’expatrié au Royaume-Uni depuis le Brexit, vous pourrez bénéficier du système du NHS, qui vous permettra d’accéder à des soins gratuits dans le secteur public. Cependant, il y a beaucoup d’inconvénients à ce système qui nécessite d’une part de prendre une assurance complémentaire en plus et d’autre part qui a un coût (environs 1000£ par an). Les soins de santé dont dispose le NHS sont très limités, en qualité, en choix de praticien et le principal défaut de ce système est le temps d’attente pour obtenir une consultation. Des patients ont déjà dû attendre deux ans avant d’obtenir une consultation chez un dentiste agréé au NHS.

Les soins du privé sont plus coûteux mais sont beaucoup plus accessibles, vous bénéficierez des prises de rendez-vous de dernière minute avec un large choix de praticiens parmi les plus expérimentés du Royaume-Uni. De plus, la qualité des soins est bien meilleure car les cliniques et hôpitaux privés bénéficient de meilleures technologies de médecine et traitent plus de maladies ou infections que les hôpitaux publics. Les services des urgences dans les hôpitaux privés sont accessibles beaucoup plus rapidement que ceux des hôpitaux publics où les médecins qui y travaillent sont submergés par le nombre de patients. Nous vous recommandons de souscrire une assurance santé privée qui vous couvre des frais de santé du secteur privé afin d’accéder aux soins de santé dans les plus brefs délais et au moindre coût.

De plus, le NHS ne vous couvre que sur le territoire britannique, ce qui signifie que si vous souhaitez rentrer dans votre pays d’origine où voyager, vous ne serez plus du tout couvert et devrez souscrire une assurance privée complémentaire.

Quelle assurance santé souscrire pour le Royaume-Uni et pour qui ?

Quel que soit votre profil, nos assurances santé seront en adéquation avec votre projet d’expatriation ou de séjour au Royaume-Uni.

  • Vous êtes salarié expatrié, entrepreneur vers le Royaume-Uni, nous vous recommandons fortement de souscrire une assurance expatriation privée internationale qui vous couvrira mieux qu’une assurance locale aux vues de votre statut. En effet, avec une assurance santé internationale privée, vous bénéficierez d’une couverture dans le secteur privé de la santé au Royaume-Uni ainsi qu’une couverture santé à l’international et d’une prise en charge des rapatriements médicaux si nécessaires vers l’étranger ou votre pays d’origine.
  • Selon la formule choisie, nos assurances privées vous couvriront à 100% de vos frais d’hospitalisation et jusqu’à 90% des frais de soins de médecine courante. Il est impératif d’être couvert pour vos soins ambulatoires car les médecins agréés au NHS ne travaillent qu’en semaine. Pour consulter un médecin le week-end ou un soir de semaine, vous devrez vous rendre chez un médecin privé. Les prix d’une consultation chez un médecin généraliste sont extrêmement élevés, vous pourrez être facturés jusqu’à £100 pour une consultation de 15 minute, c’est pourquoi une assurance santé privée est indispensable si vous souhaitez vous soigner sans vous ruiner.

 

Nous travaillons avec les plus grands assureurs mondiaux

AIG
VYV
GAN
Chubb
Mondial assistance
allianz
LLOYD'S
Swisslife
AXA
Mutuaide assistance