Chinese (Simplified) German Italian Portuguese Russian Spanish

Mondassur, votre expert
assurances voyages et assurances expatriés

+33 (0)1 80 87 57 80

News

redim

Partir à l’autre bout du monde pendant 1 an est une véritable aventure. Mais comme toute bonne chose, l’aventure a un prix, et ce prix est souvent de devoir laisser tomber votre situation professionnelle.
Que vous soyez étudiant, employé ou dans la transition entre fin d’études et vie professionnelle, le visa vacances-travail va littéralement marquer une pause dans votre parcours scolaire ou professionnel. A partir du moment où vous foulerez le sol de votre pays d’accueil, vous ne serez plus ni étudiant ni salarié, mais porterez le statut de PVTiste, et sortirez donc du schéma professionnel classique.

Cette « pause » professionnelle refroidit beaucoup de prétendants au PVT qui, par peur de louper un CDI ou de ne plus intéresser les recruteurs à leur retour, préfèrent s’abstenir de quitter leur pays. Si ces pensées négatives sont parfois véridiques, il existe heureusement beaucoup de bonnes raisons de partir 1 an à l’autre bout du monde. Des raisons qui peuvent intéresser les recruteurs, enrichir votre CV et qui méritent donc d’être citées. En voici cinq :

• Partir seul au bout du monde, c’est prendre un risque

Le risque d’échouer et de rentrer chez soi sans un sou, mais aussi le risque de réussir et de s’épanouir totalement. Quoi de plus attrayant pour un recruteur qu’un jeune diplômé capable de prendre des risques calculés ? De grands domaines professionnels sont basés sur la prise de risque. Le Marketing n’est-il pas un positionnement choisi des entreprises pour tenter d’atteindre le plus de consommateurs possible ? Les lois des marchés financiers ne sont-elles pas basées sur des prises de risques continuelles ? Les personnes qui savent prendre des risques sont celles qui avancent et qui font avancer les entreprises. Le profil du PVTiste peut donc tout à fait intéresser les recruteurs à la recherche de personnes entreprenantes, et qui savent prendre de vraies initiatives.

• 1 an à l’étranger, c’est une nouvelle langue sur votre CV

A moins de partir en PVT dans un pays francophone, vous serez très certainement forcés de pratiquer une langue qui n’est pas votre langue maternelle pendant 1 an. Difficile de ne pas progresser en langue lorsqu’on n’a tout simplement pas le choix. Profitez donc de cette année pour apprendre une nouvelle langue comme le japonais et pour améliorer votre anglais au quotidien. Cela représentera certainement un grand atout sur votre CV et vous ouvrira peut-être même des portes vers des postes internationaux qui étaient auparavant hors-de-portée.

• Tenir 1 an, c’est gérer un budget

A moins d’être accueilli chez votre tante adorée, ou d’être le petit-fils de Bill Gates, vous n’allez certainement pas partir en PVT à l’étranger avec des finances illimitées. Certains d’entre vous partiront même avec le minimum d’argent requis pour survivre avant de trouver un travail. Et pourtant, il vous faudra tenir 1 an financièrement, que ce soit en termes de logement, de nourriture, de sorties, de transport, et tous les merveilleux frais annexes auxquels on ne pense pas toujours. Quelle plus belle occasion que le PVT pour tester votre capacité à gérer un budget ? Si vous tenez 1 an tout en étant partit avec une petite ou moyenne somme d’argent, voilà un point fort à mettre en valeur auprès des recruteurs à votre retour. De nombreux postes de cadre nécessitent la bonne gestion d’un budget, parfois variable.

• Les beaux esprits se rencontrent

On vous l’a très certainement répété un bon nombre de fois au cours de vos études : l’important, c’est de se créer un réseau. Vous savez, ce nouveau mot tendance qui a remplacé le mot piston, un poil trop péjoratif. Plus sérieusement, partir 1 an à l’autre bout du monde, c’est se donner l’occasion de rencontrer des profils similaires et parfois complémentaires avec qui vous souhaiterez peut-être demain monter une entreprise ! Si vous n’avez pas la fibre entrepreneuriale, vous pouvez tout de même faire de belles rencontres qui vous seront utiles dans votre future carrière professionnelle.

• Contre un profil similaire, comment mieux se démarquer ?

Ne nous voilons pas la face. Même si vous avez travaillé très dur pour obtenir vos diplômes et que vos expériences professionnelles valent véritablement le coup, il y a de grandes chances pour que vous ne soyez pas le seul. D’autres personnes aux parcours similaires viendront certainement postuler aux postes qui vous intéresseront et il faudra alors savoir se démarquer. Cette année seul à l’étranger peut être un très bon atout dans votre poche. Partir seul en Asie peut passer pour très impressionnant pour un recruteur. Mieux, ce même recruteur peut également être un grand admirateur de cette partie du monde, ce qui augmente véritablement vos chances de succès !
Voilà 5 bonnes raisons de partir en PVT, il ne vous reste désormais plus qu’à vous lancer ! Si vous partez avec ces faits positifs en tête, cette expérience ne peut vous être que bénéfique. A bientôt à l’autre bout du monde !

Une assurance Working Holiday est obligatoire pour participer au Programme Vacances Travail. Mondassur vous propose une assurance voyage avec des garanties et des tarifs spécifiques PVT :

  • Remboursements à 100% des frais médicaux sans limitation de montant ni franchise
  • Soins dentaires
  • L'assistance-rapatriement
  • µVol de bagages...

Demandez un devis gratuit !

 LE HAVRE BATEAU


 Aujourd'hui nous rencontrons Julie du blog Hors du Temps. Elle nous dit tout sur sa vie de blogueuse globe-trotteuse ! 

  • Bonjour Julie pouvez-vous vous présenter ?

Passionnée de découvertes et de photographies, je tiens un blog « horsdutemps.fr » où je partage mes photographies, mes cartographies et mes réflexions. Après avoir vécu plusieurs années à Paris, je vis actuellement à Marseille mais je suis originaire de Toulouse. J’ai 26 ans, et dans la « vraie vie » je suis ingénieure.

 

  • Votre plus beau voyage ?

Mon voyage en Thaïlande en Novembre/Décembre 2015 est mon plus beau voyage. Sans doute car c’est le dernier « grand » voyage en date que j’ai fait. Sans doute parce que c’est le premier « grand » voyage que je prépare (presque) toute seule. Mais de façon beaucoup plus lointaine, mon voyage en Grèce avec le collège m’a laissé des souvenirs impérissables. Depuis, je rêve de revoir les temples grecs.

 

  • Des difficultés rencontrées au cours de vos périples ?

De façon générale, je suis en bonne santé. Pourtant, en voyage, j’accumule les visites médicales chez les médecins locaux. Malaise et hospitalisation en Allemagne, angine au Brésil, brûlures importantes (même pas dues au soleil) en Thaïlande... Des mésaventures bégnines qui ne m’ont quand même pas gâchées mes périples mais qui m’encouragent à toujours bien vérifier que j’ai une couverture maladie suffisante dès que je mets un pied hors de France !

 

  • Une prochaine destination, des futurs projets voyage ?

Etant donné que je viens de déménager en Provence, je compte bien découvrir cette belle région. Et re-découvrir Rome sous le soleil de Janvier.

 

  • Lors d’un voyage vous ne partez jamais sans...

... Sans une écharpe. Comme j’ai tendance à prendre rapidement froid, une écharpe est essentielle lorsque l’on vadrouille ... en particulier dans les pays exotiques friands de climatisation !

 

  • Comment vous est venue l’idée de faire un blog de voyage ?

J’écris sur mon blog depuis de nombreuses années. A partir d’un blog très « fourre-tout », je me suis orientée vers un espace sur internet un peu moins intime lorsque j’ai commencé à travailler. Mon blog me permet de « faire vivre » mes photos et de conserver une trace de mon ressenti sur mes diverses balades que ce soit au coin de la rue comme à l’autre bout du monde.

 

  • Quelques conseils ou bons plans à donner aux autres voyageurs ?


Mes conseils à donner aux autres voyageurs : profiter du lieu visité sans trop se soucier de passer pour un touriste ! Il ne faut pas avoir peur de faire certaines attractions qui ont mauvaise réputation. En effet, celles-ci peuvent se révéler incroyables ! Par exemple, le bateau mouche à Paris tant décrié par les Parisiens, offre la plus belle vue sur la ville !

 

  •  Le mot de la fin ? 

« Ecrire c’est ranger le vrac de sa vie » du film Les Poupées Russes de Cédric Klapisch.

Merci Julie! Vous pouvez retrouver toutes ses aventures sur son blog Hors du Temps


expatries 1ereuro EUROPUSA

 

De nos jours, les jeunes sont davantage ouverts sur le monde et ils n’hésitent plus à partir loin de chez eux. En quête de nouvelles aventures et de grands espaces, ils sont de plus en plus à choisir le chemin de l’expatriation.

Une mobilité plus facile

Dans un contexte de mondialisation, l’international n’a plus de secret pour de nombreux jeunes. Au fils des années on a vu apparaitre l’émergence des départs à l’étranger. Que ce soit pour une année d’étude Erasmus, un départ en Volontariat International en Entreprise, une expérience de Permis Vacances Travail ou encore un tour du monde entre amis, les opportunités sont nombreuses et les jeunes n’hésitent plus à se lancer dans l’aventure.

Le but de ces départs à l’étranger? Acquérir de nouvelles compétences professionnelles, faire de nouvelles rencontres, améliorer une langue étrangère, s’engager dans un projet humanitaire ou encore gagner en autonomie. Quel que soit le projet, tous les départs sont valorisants et formateur et ils apportent au jeune voyageur ouverture d’esprit et adaptabilité !

Les motivations de l’expatriation

Plusieurs études ont montré que de nombreux jeunes envisagent leur avenir professionnel à l’étranger. En recherche d’opportunités d’emplois, d’une meilleure qualité de vie, de salaires plus intéressants ou tout simplement de goût d’ailleurs ils sont nombreux à aller vérifier si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs !
Les destinations les plus prisées par les jeunes expatriés restent les Etats Unis, l’Australie, le Canada ou encore l’Angleterre.

Attention à la protection sociale

Si vous partez exercer votre activité à l’étranger il est important de savoir que vous ne serez plus affilié au régime français de sécurité sociale mais à celui du pays de destination. Attention, le pays dans lequel vous partez ne couvre peut être pas tous les frais de santé. Il est donc primordial de se renseigner sur les différentes assurances expatriés pour faire face aux imprévus pouvant survenir sur place. L'équipe Mondassur est là pour vous aider dans cette démarche.

 

Jeunes diplômés ? N’hésitez plus, le monde est à vous !


logo upela

 Le comparateur de transporteurs Upela.com permet d’obtenir les meilleurs tarifs parmi les offres de DHL, FedEx, Chronopost et bien d’autres. Idéal pour les expatriés, Upela permet également de faire expédier valises, enveloppes, et même paquets volumineux en express, dans plus de 220 destinations.

 

miami lyon

 

Upela.com, l’idéal pour l’envoi de colis pour expat

Le comparateur de Upela.com permet de trouver les tarifs les moins chers pour les envois de plis, colis et paquets volumineux vers ou depuis la France. Idéal pour les colis d’expats, Upela compare les offres des transporteurs leaders sur le marché (Chronopost, TNT, FedEx, UPS...) pour proposer des prix négociés vers/depuis la France, ou entre pays étrangers (220 destinations recensées sur tous les continents).

Colis d’expat : envoi rapide, moins cher et en porte à porte

Les colis d’expats doivent souvent arriver rapidement : c’est aussi l’avantage avec Upela qui permet des envois en express et en porte à porte. Ainsi, le livreur vient collecter le colis directement chez vous, et le livre au domicile du destinataire. Un envoi de 1kg depuis Paris pour Londres sera par exemple acheminé du jour pour le lendemain (offre Upela Express), de domicile à domicile, pour 20,21€. Si vous êtes moins pressé, les tarifs sont plus bas.

Envoyer un colis des USA en France

Autre exemple, l’envoi d’un colis d’expat depuis les Etats-Unis vers la France, particulièrement utile pour la forte communauté française implantée aux USA. Un colis de 1kg pourra être livré en une semaine, en porte à porte, pour moins de 30€ (en porte à porte).

Envoyer un colis des USA en France : exemple de Miami à Lyon

pricer

Pour en savoir plus et comparer les tarifs pour les envois de colis, rendez-vous sur www.upela.com

Sans titre 1

Bien sûr, le 11 novembre selon les pays n’a pas la même signification. Pour les français, cette date est devenue fériée suite à la Première Guerre Mondiale alors qu’en Chine, le 11 novembre 2016 a été la plus grosse journée de shopping en ligne au monde pour la « Fête des célibataires ».

11 novembre pour les français : Armistice et commémoration

Alors que la France fête « l’armistice » qui correspond officiellement à la victoire des alliés contre les Allemands. Ce jour est donc devenu férié le 11 novembre 1922 pour la France mais également pour les Etats-Unis, le Canada ou même la Belgique. En souvenir des atrocités que des millions de personnes ont subies, c’est un jour dédié aux anciens combattants de guerre.

11 novembre pour les allemands : Aucune signification

L’Allemagne porte que très peu d’attention à la Première Guerre Mondiale. Pour les Allemands, commémorer la victoire de la France sur l’Allemagne s’apparente à renouveler le patriotisme. En 2009, Angela Merkel et Nicolas Sarkozy ont voulu apporter leur pierre à l’édifice en voulant que le 11 novembre devienne une journée de réconciliation franco-allemande, pour bâtir un avenir partagé. Mais les discours divergents ont montré que la mémoire de la Première Guerre mondiale était fondamentalement différente dans les 2 pays.

11 novembre pour les chinois : on fête les célibataires :

Loin de la mémoire de guerre, dans un pays où les personnes seules sont soumises de toutes parts à la pression sociale du mariage et de la famille, une journée en leur honneur ne semble pas incongrue. La fête serait née à Nanjing, dans les années 90 au sein de la communauté étudiante. Le groupe Alibaba a décidé de reprendre le concept et d’en faire un événement commercial de grande ampleur. Cette année la Chine a organisé la plus grosse journée de e-commerce au monde. Pendant 24 heures, le pays a connu une frénésie d’achats à l’occasion de la fête des célibataires inventée en alternative de la Saint-Valentin.

  • Les grandes marques au service de cet événement :

La plateforme Alibaba a comptabilisé 91 milliards de yuans en 2015 soit 12 milliards d’euros et comptait bien dépasser les 100 milliards cette année. Pari réussi avec 120 milliards de yuans soit 16,38 milliards d’euros. Plus de 40 000 marques ont joué le jeu à grands coups de promotion avec des grandes boutiques américaines telle qu’Apple.

  • Stratégie d’internationalisation :

Pour le groupe Alibaba, cette fête des célibataires entre dans sa stratégie d’internationalisation avec pour objectif ambitieux de servir 2 millions de consommateurs d’ici 20 ans. 

Nos coordonnées

Nous joindre



+33 (0)1 80 87 57 80
+33 (0)1 80 87 57 87


Mondassur
148, rue du Château
92100 Boulogne - FRANCE


Nos horaires d'ouverture sont de 9h00 à 18h00, heure française, du lundi au vendredi pour contacter nos conseillers. Nos plateformes médicales pour les assurés sont joignables 24h/24 et 365 jours par an.

Vous avez des questions sur votre contrat d'assurance, pour souscrire une assurance voyage, pour obtenir un devis d'assurance expatrié ? Vous pouvez nous envoyer un email et nous répondons sous 24h00 jours ouvrés.

Nous sommes à votre écoute.